Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Audi

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce


#1 25-04-2022 13:45:25

Audi-Tech
Rédacteur
Inscription : 25-01-2014
Messages : 8 615

Présentation de l'Audi RS3 8Y: le fauve est lâché

Présentation de l'Audi RS3 8Y: le fauve est lâché

Dix ans après la sortie de la première RS3, c’est au tour de la génération 8Y, troisième du nom, de se dévoiler au grand public. Durant cette décennie, la déclinaison RS de l'Audi A3 a su se hisser au sommet du segment des compactes sportives, avec de sérieux arguments à l’image de son mythique 5 cylindres en ligne de 2.5 L accouplé à la transmission quattro. Cette ultime génération a conservé sa marque de fabrique, en repoussant toujours autant les limites de ses capacités avec quelques artifices supplémentaires. Celle qui a longtemps été réputée pour son efficacité au détriment du “fun” bénéficie maintenant d’un mode Drift grâce au système de Torque Vectoring que nous détaillerons par la suite. Avec 400 ch pour 500 Nm, la RS3 n’a jamais été aussi puissante et il se pourrait bien que l’on assiste à l’une des dernières génération équipée d’une motorisation thermique. En effet, la marque d’Ingolstadt a récemment annoncé que l’ultime moteur thermique serait dévoilé en 2026, pour laisser place à l’électrique.

1-presentation-audi-rs3-8y.jpg

Design extérieur : Encore plus extravagante !

Pour cette ultime version de la RS3, Audi a décidé de revoir entièrement sa copie et de donner plus de liberté au propriétaire dans le choix de sa configuration. Vous trouvez les Allemandes un peu trop austères ? Désormais, elle ne passera plus inaperçue, en témoigne  sa teinte extérieure Vert Kyalami qui vous saute aux yeux, ou encore le Jaune Python, le Bleu Turbo ou le Rouge Tango. Dans ces artifices également, on retrouve une calandre élargie et des écopes plus ajourées sur la face avant. Le pack extérieur RS en noir brillant vient d’ailleurs renforcer l’agressivité de cette RS3, tout comme les quelques identifications du modèle, laissant tomber le chrome au profit du noir brillant. Les nouveaux phares Matrix LED avec clignotants dynamiques avant et arrière sont du plus bel effet, tout en améliorant nettement la visibilité pendant la nuit.

Son profil est marqué par ces petites ouïes au niveau des passages de roues, permettant d’évacuer la chaleur des freins en céramique (option facturée 5850 €). Ces derniers sont abrités par de nouvelles jantes de 19 pouces, dont la monte en pneumatique est plus large à l’avant (265 mm) qu’à l’arrière (245 mm). A l’arrière, la grande nouveauté se situe au niveau du pare-choc, avec une ouverture en noir diamanté factice, occupant toute la largeur de la voiture. Enfin, les deux sorties d’échappement ovales sont toujours de la partie pour laisser le 5 cylindres s’exprimer, qui plus est avec l’option échappement sport RS à 1200 €.

2-presentation-audi-rs3-8y.jpg

Un intérieur dans la lignée de la gamme A3

Si l’extravagance est le mot qualifiant le mieux le design extérieur de cette RS3, il n’en est pas de même pour l’habitacle, bien que celui-ci brille par sa qualité de finition. Comme à son habitude, la marque aux anneaux a équipé sa compacte sportive des meilleures technologies. En optant pour le pack dynamique RS Plus, le virtual cockpit de 12.3 pouces donne accès à un affichage inédit nommé RS Runway, dont les données sont affichées en sens inverse afin de renforcer l’impression de vitesse.
Le volant à méplat est intégralement couvert d’alcantara, que l’on retrouve également par de légères touches sur les panneaux de portes. Un bouton nommé RS mode, situé sur la branche droite du volant, permet d’accéder aux différents modes RS Performance ou Individual, dont l’activation modifie l’affichage du virtual cockpit et le comportement de la voiture.
Notons également la présence de fibres de carbone sur le tableau de bord s’associant parfaitement avec l’alcantara et la sellerie cuir Nappa avec surpiqûres RS en nid d’abeille.
Outre les services multimédia, l’écran d’infodivertissement de 10.1 pouces vous donnera de multiples informations sur la température de l’huile de transmission et du liquide de refroidissement via le RS Monitor.

3-presentation-audi-rs3-8y-.jpg

Un 2.5 TFSI plus rageur que jamais

L’un des meilleurs moteurs de cette dernière décennie est de retour dans cette ultime RS3, totalisant cette fois-ci 400 ch pour 500 Nm de couple. Cette nouvelle mise à jour du 2.5 TFSI permet à la compacte sportive de pulvériser le 0 à 100 km/h en 3.8 secondes seulement, contre 4 secondes sur la génération précédente 8V. Plus performante, la nouvelle RS3 l’est aussi en ligne droite avec une vitesse de pointe bridée à 250 km/h, mais pouvant frôler aisément les 300 km/h en optant pour le pack RS Dynamic, comprenant les disques de freins en céramique.
Cette montée en puissance est principalement due à son couple à la fois plus élevé de 20 Nm que la 8V, mais disponible bien plus tôt à bas régime sur une plage de 2 250 à 5 600 tours/minute. Autant dire que cette RS3 8Y ne s'essouffle jamais !
Bien épaulée par sa transmission intégrale quattro et sa boîte à double débrayage à 7 rapports S-Tronic, les passages sont extrêmement courts et rapides. Enfin, pour profiter pleinement du son du 5 cylindres, l’échappement à clapet sport RS disponible en option est incontournable avec la possibilité de le paramétrer directement via l’Audi Drive Select.

4-presentation-audi-rs3-8y-.jpg

Un différentiel actif RS Torque Splitter sur cette RS3

Si l’association des mots “Drift” et “RS3” dans la même phrase paraissait totalement incohérente par le passé, la nouvelle configuration de 2021 va en surprendre plus d’un. En effet, la nouvelle compacte sportive d’Audi se dote d’un différentiel arrière actif commandé de manière électronique. Selon les paramétrages sélectionnés, le RS Torque Splitter peut donc encaisser mécaniquement et répartir jusqu’à 1 750 Nm du couple sur la roue arrière extérieure au virage, ayant la charge la plus élevée. En plus de participer à la réduction du sous-virage, cette configuration permet de faire drifter le véhicule plus facilement, et ajoute une bonne dose de fun !
Le mode en question se nomme RS Torque Rear et complète ainsi les 6 autres modes : Confort, Auto, Dynamic, Efficiency, RS Individual et RS Performance. Ce dernier a d’ailleurs été développé spécifiquement pour une utilisation sur circuit en complément des pneus semi-slick disponibles en option. Il mise donc sur 100% d’efficacité pour exploiter pleinement le potentiel de l’auto.

5-presentation-audi-rs3-8y.jpg

RS3 8Y : Taillée pour la conduite sportive

Les innovations techniques ne s’arrêtent pas là puisque cette ultime génération s’équipe désormais d’un nouvel amortissement avec système de soupapes. Ce dernier permet aux suspensions d’être bien plus réactives selon les conditions de conduite. Si la RS3 doit son excellente motricité à son système de transmission intégrale quattro, elle doit la précision de sa direction à un carrossage négatif accentué. Les voies ont été nettement élargies par rapport à la version 8V, et les roues davantage orientées vers l’extérieur, accentuant ainsi l’adhérence au sol en conduite dynamique. Cet amortissement peut être piloté directement depuis l’Audi Drive Select, et permet de passer d’un agréable confort en mode “Auto” à une radicalité parfaitement calibrée en mode “RS Individual”. Bien chaussés avec ses Pirelli PZero de série, cette RS3 tient parfaitement le pavé tout  en se montrant très joueuse selon le mode de conduite activé. La largeur de ces pneus est d’ailleurs de 265 mm à l’avant et 245 mm à l’arrière.

6-presentation-audi-rs3-8y.jpg

Système de freinage en acier ou céramique

Avec un poids de plus de 1 600 kg à vide, et une puissance revue à la hausse, cette RS3 devait se doter d’un système de freinage à la hauteur de ses ambitions. De série, celle-ci s’équipe de freins en acier à 6 pistons bien plus grands que son prédécesseur (375 mm à l’avant et 310 mm à l’arrière). Leur refroidissement a également été amélioré, et ont fait leurs preuves sur de nombreux circuits, dont celui du Nürburgring. Mais pour une utilisation plus intensive, notamment sur de plus petits circuits où les phases de freinage peu espacées sont fréquentes, il est recommandé d’opter pour les freins en céramique de 380 mm. En effet, ces derniers résistent bien mieux à la chauffe que les freins en acier, tout en réduisant les masses non suspendues de 10 kg. Seul bémol, leur coût.. A près de 6 000 € l’option, il faudra estimer si ce système de freinage s’adapte mieux à votre usage. Néanmoins, ils sont également plus résistants que le freinage de série avec une fréquence de remplacement moins élevée.

7-presentation-audi-rs3-8y.jpg

Prix et Malus de l’Audi RS3 8Y

Disponible à la commande depuis l’été 2021, l’Audi RS3 8Y n’a jamais été aussi onéreuse avec un prix de départ aux alentours de 70 000 €. Ce tarif ne comprend évidemment pas la longue liste d’options disponible au catalogue pouvant vous faire dépasser la barre des 100 000 €. A titre d’exemple, les disques de freins en céramique sont disponibles à un tarif de 5 850 €, la sellerie cuir Nappa à 1 200 €, le pack Dynamique RS Plus à 2190 € ou encore le système d’échappement Sport RS à 1 200 €. Mais ce n’est pas tout ! Avec le malus du barème de 2022, il faudra compter près de 22 000 € supplémentaires pour prendre possession de cette A3 survitaminée, donc autant dire qu’elle se fera très rare sur les routes de l’hexagone.

Votre Audi RS3 moins chère en passant par un mandataire

Dans le cadre du financement de votre projet d'achat auto, n'oubliez pas de comparer pour trouver le meilleur taux: Comparateur crédit auto.

Si vous projetez d'acheter une Audi RS3, notre partenaire Elite-Auto vous permet d'acheter votre véhicule neuf ou d'occasion avec garantie et possibilité de LOA et de LLD en réalisant d'importantes économies.
Regardez les modèles Audi disponibles à tarif remisé mandataire dès maintenant: Elite-Auto.

Elite-Auto


Forum-audi.com

Hors Ligne

Annonce

#2 25-04-2022 14:43:08

DaddyKool
Administrateur
Inscription : 05-01-2014
Messages : 5 443
Site Web

Re : Présentation de l'Audi RS3 8Y: le fauve est lâché

Bonjour,

Avec un gabarit compact, un poids contenu et une telle cavalerie, il n'est pas exagéré de qualifier cette nouvelle RS3 8Y de véritable fauve du bitume car on la sent presque capable d'arracher des bandes d'asphalte à la moindre pression sur la pédale d'accélérateur. La débauche de puissance est encore plus insolente grâce au mode Drift, qui vous permettra d'épater la galerie en réalisant des travers dignes de Ken Block:

Revers de la médaille: en 2022, les véhicules de ce genre sont matraqués par un malus monstrueux risquant d'en décourager quelques uns... Plus la motorisation thermique est puissante, plus les émissions de CO2 sont élevées et plus le malus écologique tape fort, il a déjà sévèrement augmenté par rapport à 2021 et ce sera encore pire en 2023.

En fin de compte, si la nouvelle RS3 vous tente, ne perdez pas votre temps en conjectures. Les délais de livraison sont de plus en plus longs en raison de la pénurie de semi-conducteurs, essayez-la dès maintenant et faites vous plaisir car on ne vit qu'une fois.


Forum-audi.com

Hors Ligne

Annonce


Annonce

Pied de page des forums


Les liens utiles

Pièces Auto

Audi France

Sites généralistes

Pneumatiques & Suspensions