Protection des occupants Audi – Systèmes passifs & Audi pre sense (Page 1) / Electricité / électronique Audi / Forum-audi.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Audi

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce



#1 11-11-2016 20:23:09

Audi-Tech
Rédacteur
Inscription : 25-01-2014
Messages : 2 352

Protection des occupants Audi – Systèmes passifs & Audi pre sense

Protection des occupants Audi – Sécurité passive & Audi pre sense



Apercu-general-systeme-airbag-Audi.jpg



Audi fait état d'une longue tradition. L'entreprise est maintenant plus que centenaire. La sécurité des véhicules peut, elle aussi, se prévaloir d'une longue histoire.
Les premiers essais de collision ont été effectués dès 1938. Les essais de collision de l'époque ne sont certainement pas comparables aux essais actuels.

photo-historique-1-essais-de-collision-Audi.jpg                    photo-historique-2-essais-de-collision-Audi.jpg


Le développement d'un nouveau véhicule s'accompagne de toute une série d'essais de collision, qui sont d'abord réalisés virtuellement sur ordinateur, puis avec le véhicule réel dans les hangars du service Sécurité d'Audi. Les ingénieurs d'Audi AG ne se contentent pas d'évaluer leurs propres séries d'essais, mais analysent également des accidents réels enregistrés par les accidentologues et scientifiques du service d'accidentologie d'Audi (Audi Accident Research Unit - AARU).

Ce service a été créé en 1998 et coopère avec la police et les médecins pour obtenir des connaissances aussi précises que possible sur les accidents. Ces informations nous permettent d'affiner constamment les séries d'essais.
Le service Sécurité des véhicules Audi s'attache essentiellement à l'être humain. Vu la nature particulière de ce qu'ils protègent, des collaborateurs Audi très particuliers, les mannequins d'essais de collision, se consacrent à la sécurité.





Materiel-essais-de-collision-Audi.jpg







Sommaire



1 Introduction


1.1 Introduction

1.2 Composants

1.3 Aperçu du système



2 Systèmes passifs


2.1 Définition des notions relatives aux airbags sur les véhicules Audi

2.2 Airbags frontaux

2.3 Airbags latéraux

2.4 Airbags rideaux

2.5 Enrouleurs de ceinture à l'avant

2.6 Enrouleurs de ceinture à l'avant combinés à Audi pre sense

2.7 Protection en cas de retournement

2.8 Capteurs

2.9 Alerte des ceintures



3 Particularités spécifiques aux marchés


3.1 Compléments du système de protection des occupants pour des marchés spécifiques

3.2 Protection en cas de retournement

3.3 Airbags pour les genoux

3.4 Airbag côté passager avant

3.5 Appuie-tête actifs

3.6 Détection d’occupation du siège du passager avant

3.7 Protection des piétons     



4 Audi pre sense


4.1 Introduction

4.2 Audi pre sense basic

4.3 Audi pre sense front

4.4 Audi pre sense rear




1 Introduction

1.1 Introduction

Ce dossier décrit les modifications apportées aux systèmes de sécurité, de la sortie sur le marché de l'Audi A5 en 2007 au lancement sur le marché de l'Audi A6 Avant 2012 (inclus).


1.2 Composants

Il est important de savoir que le port de la ceinture de sécurité est la mesure de sécurité numéro un. Toutes les autres mesures ne font que compléter et augmenter la sécurité, mais ce uniquement en combinaison avec une ceinture de sécurité bouclée.

Le système de sécurité passive peut se composer des éléments suivants :

• Calculateur de sac gonflable

• Airbags côté conducteur et passager avant

• Airbags latéraux

• Airbags rideaux

• Capteurs de détection de collision

• Rétracteur de ceinture

• Limiteur d'effort de ceinture

• Alerte des ceintures

• Détection de position du siège côtés conducteur et passager avant

• Éléments de coupure de batterie (uniquement sur les véhicules dont la batterie est logée dans l’habitacle/le coffre à bagages)

• Contacteurs dans les verrous de ceinture

• Capteur d’occupation du siège du passager avant

• Commande à clé pour désactivation de l’airbag frontal côté passager avant avec témoin correspondant

• Système de protection en cas de retournement (Cabriolet et Spyder )

Differents-dispositifs-airbag-Ausi.jpg


1.3 Aperçu du système

Le synoptique ci-après présente, à titre d'exemple, l'équipement possible d'un véhicule destiné au marché allemand. Tous ces composants n’équipent pas forcément chaque type de véhicule.



Synoptique-systeme-airbage-Audi.jpg


Légende :

Legende-synoptique-systeme-airbag-Audi.png


E24 Contacteur de ceinture côté conducteur

E25 Contacteur de ceinture côté passager avant

E224 Commande à clé pour désactivation de l’airbag côté passager avant (en option)

E258 Contacteur de ceinture arrière, côté conducteur E259 Contacteur de ceinture arrière, côté passager

E609 Contacteur de ceinture centrale arrière

G128 Capteur d'occupation du siège, côté passager avant

G179 Capteur de collision du sac gonflable latéral, côté conducteur

G180 Capteur de collision de sac gonflable latéral, côté passager

G256 Capteur de collision du sac gonflable latéral arrière, côté conducteur

G257 Capteur de collision du sac gonflable latéral arrière, côté passager

G283 Capteur de collision du sac gonflable frontal, côté conducteur

G284 Capteur de collision du sac gonflable frontal, côté passager avant

G551 Limiteur d'effort de ceinture côté conducteur

G552 Limiteur d'effort de ceinture côté passager avant

G553 Capteur de position du siège du conducteur

G554 Capteur de position du siège du passager avant

J234 Calculateur de sac gonflable

J285 Calculateur dans le combiné d'instruments

J533 Interface de diagnostic du bus de données (passerelle)

J854 Calculateur de rétracteur de ceinture avant gauche J855 Calculateur de rétracteur de ceinture avant droit

K19 Témoin de rappel des ceintures

K75 Témoin de sac gonflable

K145 Témoin de désactivation de l’airbag côté passager avant, (PASSENGER AIRBAG OFF) (en option)


N95 Détonateur de sac gonflable côté conducteur

N131 Détonateur 1 de sac gonflable - côté passager avant

N153 Détonateur 1 de rétracteur de ceinture - côté conducteur

N154 Détonateur 1 de rétracteur de ceinture - côté passager avant

N196 Détonateur de rétracteur de ceinture arrière, côté conducteur

N197 Détonateur de rétracteur de ceinture arrière, côté passager

N199 Détonateur de sac gonflable latéral, côté conducteur

N200 Détonateur de sac gonflable latéral, côté passager

N201 Détonateur de sac gonflable latéral arrière, côté conducteur

N202 Détonateur de sac gonflable latéral arrière, côté passager

N251 Détonateur de sac gonflable de tête, côté conducteur

N252 Détonateur de sac gonflable de tête, côté passager

N253 Détonateur de coupure de la batterie

N309 Électroaimant du dispositif de protection en cas de retournement côté conducteur (Cabriolet et Spyder uniquement)

N310 Électroaimant du dispositif de protection en cas de retournement côté passager (Cabriolet et Spyder uniquement)

N490 Détonateur de clapet de décharge du sac gonflable du conducteur

N491 Détonateur de clapet de décharge du sac gonflable du passager avant

T16 Connecteur, 16 raccords, prise de diagnostic




2 Systèmes passifs


2.1 Définition des notions relatives aux airbags sur les véhicules Audi


Jusqu'à présent, les niveaux de déclenchement d'un airbag étaient déterminés par les charges propulsives remplissant le sac gonflable. Aujourd'hui, les niveaux de déclenchement sont déterminés par le nombre de détonateurs montés.

Le fait qu'un détonateur amorce une charge propulsive ou active une adaptivité (ouverture d'un orifice de refoulement supplémentaire) ne joue alors aucun rôle.






                                                                                                   Ancienne désignation           Nouvelle désignation

Détonateur                 Charges propulsives       Adaptivité                Niveaux                              Niveaux


1                              1                                   aucune                     1                                      1


2                              2                                   aucune                     2                                      2


2                              1                                   oui                           1                                      2


3                              2                                   oui                           2                                      3





Apercu-detonateur-airbag-Audi.jpeg


Le détonateur pour la charge propulsive et le détonateur pour l'adaptivité forment ensemble un module d'airbag à deux niveaux de déclenchement.




2.2 Airbags frontaux


Sur les véhicules Audi, il est fait appel à différents modules d'airbag pour le conducteur et le passager avant. Ces modules sont équipés de générateurs de gaz différents.
Le côté conducteur est doté d'un générateur à combustible solide et le côté passager avant d'un générateur de gaz hybride, qui remplit le sac gonflable.

Les générateurs de gaz des modules d’airbag conducteur sont, suivant les modèles, montés de façon flottante dans un anneau caoutchouc. Cela permet de réduire, le cas échéant, des oscillations éventuelles perceptibles au niveau du volant de direction.

Générateur de gaz pour airbag côté conducteur

Le détonateur activé par le calculateur d'airbag enflamme la charge d'amorçage. La charge propulsive est alors amorcée via les orifices.
Si la pression du gaz généré par combustion de la charge propulsive 1 dépasse une valeur définie, le film d'éclatement s'ouvre et libère la voie en direction du sac gonflable. Le sac gonflable se déploie et est rempli.


Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-conducteur.png




Générateur de gaz pour airbag côté conducteur, adaptatif — variante 1

Suivant le modèle de véhicule, il se peut que des modules d'airbag adaptatifs soient utilisés.
Le calculateur d'airbag J234 active le détonateur 1, ce qui provoque l'inflammation de la charge d'amorçage.

Il y a ensuite, via les orifices d’injection, amorçage de la charge propulsive proprement dite. Si la pression du gaz généré par combustion de la charge propulsive dépasse une valeur définie, le boîtier du générateur à gaz se déforme et libère la voie pour le refoulement du gaz vers le sac gonflable, en traversant le boîtier intérieur et le filtre métallique. Le sac gonflable se déploie et est rempli.



Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-conducteur-adaptatif-variante-1.png



Un détonateur supplémentaire, le détonateur 2 d'airbag côté conducteur N250, est fixé au dos du générateur de gaz.

Autour de ce détonateur est enroulé un fil, qui obture un orifice de refoulement supplémentaire au moyen d’une bande.



Detonateur-Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-conducteur-adaptatif-variante-1.png



Orifice de refoulement supplémentaire fermé

Tant que le fil est maintenu par le détonateur, l’orifice de refoulement est fermé.



Orice-de-refoulement-supplementaire-ferme-Airbag-Audi.png



Orifice de refoulement supplémentaire ouvert

En fonction de la gravité de l’accident et de la position du siège, le calculateur d’airbag J234 active le détonateur 2. Le boîtier du détonateur se brise et le fil se libère. Le volume de l’airbag augmente d’environ 4 litres et l’orifice de refoulement supplémentaire est ouvert. C’est par cet orifice qu’une plus grande quantité de gaz pourra s’échapper lorsque le passager viendra s’enfoncer dans l’airbag. L’airbag sera « adapté » en fonction de l’occupant.



Orice-de-refoulement-supplementaire-ouvert-Airbag-Audi.png



Générateur de gaz pour airbag côté conducteur, adaptatif — variante 2

La charge d'amorçage est enflammée par le détonateur 1 activé par le calculateur d'airbag J234. Du fait de la combustion de la charge propulsive, la pression dans la capsule augmente jusqu'à ce que cette dernière éclate et la charge propulsive est amorcée via les orifices d'injection.

Si la pression de gaz produite sous l’effet de la combustion de la charge propulsive dépasse une valeur définie, le film ouvre les
orifices de refoulement. La voie pour le refoulement vers le sac gonflable, en traversant le sac filtre métallique, est alors libérée.
Le sac gonflable se déploie et est rempli.


Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-conducteur-adaptatif-variante-2.png

À l'intérieur du module d'airbag se trouve le détonateur 2 d'airbag côté conducteur N250. Le détonateur est intégré dans une unité constituée de la plaque de base, d'une bague de commande avec orifices et du boîtier répartiteur.

Bague-de-commande-detonateur-2-airbag-Audi.png



Orifices de refoulement supplémentaires fermés

Tant que le détonateur 2 n'a pas été activé, les orifices de refoulement supplémentaires dans le boîtier répartiteur restent fermés par la bague de commande.
Le gaz provenant du générateur de gaz est refoulé directement dans le sac gonflable par les deux ouvertures supérieures du boîtier répartiteur. Une agrafe de retenue maintient la bague de commande en position de repos. Cela évite que la bague de commande ne tourne involontairement.

Bague-de-commande-detonateur-2-airbag-Ori-ces-de-refoulement-supplementaires-fermes.png




Orifices de refoulement supplémentaires ouverts

Le calculateur d'airbag J234 décide, en fonction de la gravité de l'accident et de la position du siège, quand le détonateur 2 N250 doit être activé.
Lors de l'amorçage du détonateur 2, la pression du gaz générée déplace un axe, qui tourne à son tour la bague de commande. Les orifices de refoulement supplémentaires du boîtier répartiteur sont ouverts. Une partie du gaz restant du générateur de gaz peut alors s'échapper directement à l'atmosphère. En supplément, le gaz du sac gonflable peut être évacué à l'atmosphère par les ouvertures du boîtier répartiteur. Le sac gonflable ne continue donc pas d'être rempli et est « adapté » pour l'occupant.


Bague-de-commande-detonateur-2-airbag-Orices-de-refoulement-supplementaires-ouverts.png

Générateur de gaz pour airbag côté conducteur, adaptatif — variante 3

Le détonateur d’airbag côté conducteur N95, activé par le calculateur d'airbag J234, amorce la charge d'amorçage. La charge propulsive proprement dite est alors amorcée. Si la pression de gaz produite sous l’effet de la combustion de la charge propulsive atteint une valeur définie, un film va ouvrir les orifices de diffusion. C’est ainsi que le gaz traversera le filtre en métal et pourra pénétrer dans le sac gonflable.

Le sac gonflable se déploie et est rempli. Pour assurer l’adaptivité de l'airbag, il y a un détonateur supplémentaire situé au dos du module d'airbag. Il s'agit du détonateur de clapet de décharge de l’airbag conducteur N490. Dans le sac gonflable, il y a une ouverture d’évacuation supplémentaire en forme de trompe.

Cette ouverture d’évacuation est maintenue fermée par une bande dans le sac gonflable. En fonction de la gravité de l’accident et de
la position assise du conducteur, le calculateur d’airbag J234 active le détonateur du clapet de décharge de l’airbag conducteur. Cela
provoque la rupture de la bande.L'orifice de refoulement supplémentaire est alors ouvert.
L’airbag est donc « adapté » pour l’occupant en réaction à la situation.

Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-conducteur-adaptatif-variante-3-1.png

Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-conducteur-adaptatif-variante-3-2.png



Générateur de gaz pour airbag côté passager avant

Ce générateur de gaz est un générateur de gaz hybride. Le détonateur 1 de l’airbag côté passager avant N131 est activé par le calculateur d’airbag J234. Le détonateur activé brise l’éclateur 1 et amorce la charge propulsive.

La combustion de la charge propulsive provoque une montée en pression dans la bouteille à gaz comprimé jusqu’à ce que l’éclateur 2 se brise. Le mélange gazeux remplit l’airbag qui se déploie.


Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-passager-avant.png



Générateur de gaz pour airbag côté passager avant, adaptatif — variante 1

Il s’agit ici d’un générateur de gaz hybride qui est doté d’un deuxième orifice de refoulement. Ce type de générateur de gaz permet de réaliser différents taux de remplissage de l’airbag côté passager avant.

Le calculateur d’airbag J234 détermine, en fonction de la gravité de l’accident et de la position du siège du passager avant, l’écart temporel entre l’activation des deux détonateurs.


Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-passager-avant-adaptatif-variante-1.png



La charge d’amorçage qui a été amorcée par le détonateur 1 enflamme la charge propulsive à proprement parler. Dans la bouteille à gaz comprimé, il y a alors une montée en pression jusqu’à ce que l’éclateur 1 cède sous l’effet d’une pression déterminée.
Le mélange gazeux remplit le sac gonflable, qui se déploie.



Charge-d-amorcage-detonateur-1.png

Au bout d’un laps de temps bien défini, le calculateur d’airbag J234 provoque l’amorçage du détonateur 2. Une impulsion de pression ciblée venant du détonateur 2 fait céder l’éclateur 2.

Une partie du gaz résiduel contenu dans la bouteille de gaz comprimé s’échappe alors dans l’atmosphère et non plus dans le sac gonflable.

Ouverture-eclateur-2-airbag-Audi.png



Générateur de gaz pour airbag côté passager avant, adaptatif — variante 2


Le détonateur 1 de l’airbag côté passager avant N131 est activé par le calculateur d’airbag J234. La flamme du détonateur 1 brise l’éclateur 1 et enflamme la charge d’amorçage. C’est la charge d’amorçage qui va amorcer la charge propulsive proprement dite.

La combustion de la charge propulsive provoque une montée en pression dans la bouteille à gaz comprimé jusqu’à ce que l’éclateur 2 se brise. Le mélange gazeux remplit le sac gonflable, qui se déploie. L’adaptivité de l’airbag passager avant fonctionne comme celle de l’airbag conducteur et est décrite auparavant.

Generateur-de-gaz-pour-airbag-cote-passager-avant-adaptatif-variante-2.png

Apercu-airbag-cote-passager-avant.jpeg


2.3 Airbags latéraux

Les modules des airbags latéraux sont adaptés aux différentes configurations des modèles Audi. Les modules d'airbag de la dernière génération sont des modules « Soft Cover ».
Sur ces modules, l'enveloppe en plastique qui entoure la totalité du module d'airbag a été remplacée par une enveloppe textile. La surface plus souple de l'enveloppe textile permet une meilleure intégration du module d'airbag dans le dossier de siège. Le poids réduit de l'enveloppe constitue un avantage supplémentaire.

Airbag-lateral-deploye-Audi.png


Certains modèles Audi, comme l'Audi A5 Cabriolet, sont équipés d'airbags tête-thorax. Le module d'airbag est intégré dans le dossier du siège avant respectif. Cela garantit un bon positionnement de l'airbag par rapport à l'occupant, indépendamment du réglage du siège.
La configuration du sac gonflable garantit, dans le cas de ce module d'airbag, non seulement la protection du corps, mais aussi celle de la tête de l'occupant.

Airbag-tete-thorax-deploye.png


Générateur de gaz pour airbag latéral

Dans le cas des airbags latéraux, il est fait appel à divers générateurs pyrotechniques à combustible solide, qui ont pour tâche de remplir le sac gonflable de gaz en cas de besoin.

Variante 1


Generateur-de-gaz-pour-airbag-lateral-Variante-1.png



Variante 2


Generateur-de-gaz-pour-airbag-lateral-Variante-2.png


Variante 3


Generateur-de-gaz-pour-airbag-lateral-Variante-3.png



Le calculateur d'airbag J234 alimente en courant le détonateur correspondant de l'airbag latéral. La charge d’amorçage, qui a été amorcée par le détonateur, enflamme à son tour la charge propulsive à proprement parler.


Le gaz généré, nettoyé via le filtre métallique et refroidi, déploie et remplit l'airbag.




2.4 Airbags rideaux


Les airbags rideaux sont implantés latéralement, à gauche et à droite, derrière le revêtement du pavillon. Des générateurs de gaz hybrides sont utilisés pour remplir l'airbag rideau. Leur champ d'action s'étend du montant A au montant C ou D et recouvre pratiquement l’ensemble de la zone de vitrage latérale.

Ce type de fixation garantit une meilleure protection des occupants en cas de collision latérale. La position des générateurs de gaz peut varier en fonction des modèles de véhicules.


Apercu-Generateur-de-gaz.png


Variante 1

Le détonateur est activé. La pression du gaz générée dans le détonateur repousse un piston, qui cisaille à son tour l'éclateur. Le gaz comprimé de la bouteille à gaz comprimé peut alors être refoulé dans le sac gonflable. Le sac gonflable se déploie et est rempli.

Dans le cas de ces générateurs de gaz, ce sont les détonateurs pyrotechniques qui ont pour tâche d'ouvrir la bouteille à gaz comprimé.

Bouteille-a-gaz-comprime-airbag.png



Variante 2


Un gaz comprimé se trouve dans la bouteille de gaz sous pression. Le détonateur est activé par le calculateur d'airbag J234. La charge propulsive est alors amorcée. La combustion de la charge propulsive génère une pression du gaz, qui provoque l’éclatement de l’éclateur 1.

La pression du gaz se répand dans la bouteille de gaz sous pression et, à partir d'une pression donnée, l'éclateur 2 cède. Le mélange gazeux est refoulé dans le sac gonflable en traversant les filtres.

Bouteille-a-gaz-comprime-airbag--2.png



2.5 Enrouleurs de ceinture à l'avant


Rétracteur de ceinture à déclenchement pyrotechnique — rétracteur à bande

Une bande métallique est enroulée autour de l’arbre de la ceinture. Les deux extrémités libres de la bande sont reliées à l’arbre de la ceinture. L’extrémité fermée entoure, comme une boucle, le détonateur du rétracteur de ceinture.

Retracteur-de-ceinture-a-declenchement-pyrotechniqueretracteur-a-bande-airbag.png


Lorsque le détonateur est activé par le calculateur d’airbag J234, la pression générée agrandit la boucle de la bande métallique. Du fait du déplacement de la bande métallique, celle-ci tire simultanément sur l’arbre de la ceinture, qui tourne alors et rétracte la ceinture de sécurité.
La rétraction de la ceinture cesse lorsque la force antagoniste agissant sur la ceinture de sécurité dépasse la force du rétracteur de ceinture.

Retracteur-de-ceinture-a-declenchement-pyrotechniqueretracteur-a-bande-airbag-2.png


Limitation d'effort de ceinture — adaptive

Dans le cas de systèmes d'airbag adaptatifs, les enrouleurs automatiques de ceinture à l’avant sont dotés d’un limiteur d’effort de ceinture à deux niveaux.

En cas de collision, il y d'abord amorçage des rétracteurs de ceinture (rétracteurs à bande). Le rétracteur de ceinture enroule la ceinture de sécurité dans le cadre de ses possibilités. L'enrouleur de ceinture bloque ensuite l'arbre de ceinture et empêche ainsi le déroulement de la ceinture de sécurité, qui aurait lieu sinon lors du déplacement vers l'avant des occupants. Lorsque l'occupant continue d'être propulsé vers l'avant sous l'effet des décélérations, la limitation d'effort de ceinture autorise, à partir d'une force donnée, un enroulement ciblé de la ceinture de sécurité.

Limitation-d-e-ort-de-ceinture-adaptive-airbag-Audi.png

L'arbre de ceinture est un arbre de torsion, relié via les pignons 1 et 2 à l'arbre de torsion 2. Les deux arbres de torsion exécutent une rotation (eff ort de ceinture élevé).


arbre-de-torsion-ceinture-airbag.png

Suivant la gravité de l'accident et la position du siège, le calculateur d'airbag J234 décide quand le détonateur du limiteur d'effort de ceinture doit être activé. Le second arbre de torsion est découplé. L'arbre de ceinture agit alors seul contre la force qui tend à dérouler la ceinture de sécurité (effort de ceinture faible).

En vue d'une bonne protection des occupants, il y a interaction entre les rétracteurs de ceinture, les limiteurs d'effort de ceinture et les airbags frontaux.
En cas de collision latérale ou par l'arrière, les détonateurs des limiteurs d'effort de ceinture ne sont pas activé.

action-detonateur-ceinture.png


2.6 Enrouleurs de ceinture à l'avant combinés à Audi pre sense


Lorsque le véhicule est équipé de l'option Audi pre sense, les enrouleurs automatiques de ceinture à l’avant intègrent les fonctions suivantes :

• Rétracteur de ceinture réversible avec calculateur

• Rétracteur de ceinture à déclenchement pyrotechnique

• Limitation d’effort de ceinture adaptative


Rétracteur de ceinture réversible
Calculateur de rétracteur de ceinture avant gauche J854 et calculateur de rétracteur de ceinture avant droit J855

Les calculateurs de rétracteur de ceinture avant gauche et droit J854 et J855 sont intégrés au réseau du véhicule via le bus CAN Extended et l’interface de diagnostic du bus de données J533. En fonction des informations transitant sur le bus de données, les calculateurs de rétracteur de sangle pilotent les moteurs électriques raccordés.

Selon la situation, on dispose de trois niveaux d’effort différents :

1. Faible effort = réduction du mou de la sangle

2. Effort moyen = rétraction partielle

3. Effort élevé = rétraction totale

Enrouleurs-de-ceinture-a-l-avant-combines-a-Audi-pre-sense.png


En plus :

En cas de collision frontale, le calculateur d'airbag J234 détermine en fonction de la gravité de l'accident s'il faut activer les rétracteurs de ceinture pyrotechniques ou réversibles. Le calculateur J234 envoie un signal de données correspondant. Sur la base de ces signaux de données, les calculateurs de rétracteur de ceinture avant J854 et J855 déclenchent une rétraction totale réversible des ceintures de sécurité.

Enrouleurs-de-ceinture-a-l-avant-combines-a-Audi-pre-sense-fonctionnement-1.png


Lorsque le moteur électrique commence à tourner, il entraîne un disque d’entraînement par le biais d’un mécanisme à pignons. Deux crochets se déplacent vers l’extérieur et relient le disque d’entraînement à l’arbre de ceinture. La ceinture de sécurité s’enroule.
Lorsque le moteur électrique s’immobilise ou qu’il tourne un peu en sens inverse, les crochets peuvent reprendre leur position initiale et libérer l’arbre de ceinture.

Enrouleurs-de-ceinture-a-l-avant-combines-a-Audi-pre-sense-fonctionnement-2.png


Rétracteurs de ceinture à déclenchement pyrotechnique à l'avant combinés à Audi pre sense

Ces rétracteurs de ceinture à déclenchement pyrotechnique sont des rétracteurs à crémaillère.
Le signal du calculateur d’airbag J234 amorce le détonateur 1 de rétracteur de ceinture N153 et N154. Sous l’effet de l’établissement de la pression, le piston relié à la crémaillère se déplace vers le haut. La crémaillère tourne les deux pignons 1 et 2 via le petit pignon.


Retracteurs-de-ceinture-a-declenchement-pyrotechnique-a-l-avant-combines-a-Audi-pre-sense.png


Le pignon 2 est solidaire de la bague extérieure de la roue libre de l’arbre de ceinture. Lorsque la bague extérieure tourne, les galets sont repoussés vers l’intérieur jusqu’à ce qu’ils se coincent entre la bague extérieure et l’arbre de ceinture. La mise en prise entre la bague extérieure et l'arbre de ceinture est alors réalisée. Le mouvement rotatif est maintenant transmis à l’arbre de ceinture et l’enroulement de la sangle débute.
La rétraction de la ceinture cesse lorsque la force antagoniste agissant sur la ceinture de sécurité dépasse la force du rétracteur de ceinture.


Retracteurs-de-ceinture-a-declenchement-pyrotechnique-a-l-avant-combines-a-Audi-pre-sense-fonctionne.png


Limitation d'effort de ceinture adaptative à l'avant combinée à Audi pre sense

Les enrouleurs automatiques de ceinture avant possèdent une limitation à deux niveaux d’effort de ceinture. En cas d'accident justifiant un déclenchement, les rétracteurs de ceinture à déclenchement pyrotechnique seront amorcés en premier. Ensuite, le mécanisme de blocage bloque l’arbre de ceinture et empêche ainsi que la sangle de sécurité ne se déroule, ce qui aurait lieu sous l’effet du déplacement vers l’avant des occupants.

Afin de réduire la sollicitation exercée par la ceinture sur les occupants, un déroulement ciblé de la sangle est possible par le biais de l’arbre de ceinture et d'un enrouleur en bande. La force qui s’oppose à la ceinture de sécurité se répartit comme suit :

1. Du dévidoir de la sangle en passant par l’arbre de ceinture sur le mécanisme de blocage. L’arbre de ceinture, exécuté comme barre de torsion, tourne.

2. Du dévidoir de la sangle en passant par les segments crantés, la bague d’appui et les bandes de métal sur le mécanisme de blocage. Les bandes de métal sont reliées avec la bague d’appui et le mécanisme de blocage. Les bandes de métal sont enroulées.

Limitation-d-e-ort-de-ceinture-adaptative-a-l-avant-combinee-a-Audi-pre-sense.png


En fonction de la gravité de l’accident et de la position longitudinale du siège, le calculateur d’airbag active les détonateurs des limiteurs d’effort de ceinture G551 et G552. La pression de gaz qui se forme déplace le piston et fait tourner la bague de commande. L’anneau d’arrêt et les segments crantés se désolidarisent de la bague d’appui. L’enrouleur en bande est désaccouplé. Maintenant, c’est la barre de torsion qui s’oppose seule à la force qui veut dévider la ceinture de sécurité.

En vue d'une bonne protection des occupants, il y a interaction entre les rétracteurs de ceinture, les limiteurs d'effort de ceinture et les airbags frontaux. En cas de collision latérale ou par l'arrière, les détonateurs des limiteurs d'effort de ceinture ne sont pas activés.

Limitation-d-e-ort-de-ceinture-adaptative-a-l-avant-combinee-a-Audi-pre-sense-fonctionnement.png



2.7 Protection en cas de retournement



En raison de la conception ouverte de la carrosserie, certains modèles Audi, comme l'Audi R8 Spyder, sont équipés de systèmes de protection en cas de retournement spéciaux. Une fois le dispositif de protection en cas de retournement déclenché, il y a création d’une zone de protection des occupants en combinaison avec les montants A.


Fonctionnement

Au repos, les électroaimants de dispositif de protection en cas de retournement N309 et N310 ne sont pas alimentés et maintiennent avec un crochet la protection en cas de retournement en position sortie. Lorsque le calculateur d’airbag J234 détecte une collision ou un risque de tonneau, les électroaimants du dispositif de protection en cas de retournement sont alimentés et libèrent la protection en cas de retournement.

Dans le calculateur d’airbag se trouve un capteur détectant un tonneau imminent. En interaction avec d’autres capteurs intégrés dans le calculateur, il y a détermination de la gravité de l’accident et la protection en cas de retournement et les rétracteurs de ceinture sont déclenchés.

Il y a également déclenchement préventif du dispositif de protection en cas de retournement en cas de collision frontale, latérale ou par l’arrière lors d’un accident grave dès qu’un rétracteur de ceinture ou un airbag est activé.

Du fait de la précontrainte des ressorts, le dispositif de protection en cas de retournement sort en l'espace d'environ 0,25 secondes. Dès une course de sortie d'environ 170 mm, un rail d'arrêt évite qu'il ne soit repoussé en position initiale. Un dispositif de protection en cas de retournement activé peut être déverrouillé mécaniquement et ramené en position initiale.

Fonctionnement-systeme-protection-en-cas-de-retournement-Audi.png


2.8 Capteurs

Capteur d'occupation de siège


Suivant le modèle de véhicule et l'équipement, il est fait appel à différents capteurs d'occupation du siège. Le capteur d’occupation du siège côté passager avant G128 se compose d’un film plastique équipé de 2x 4 capteurs de pression. La résistance des capteurs de pression individuels varie en fonction de la charge.

Deux capteurs de pression doivent être actionnés pour qu'une occupation du siège soit détectée. Il doit s'agir dans ce cas d'un capteur de pression appartenant au groupe de capteurs S1 – 4 et d'un capteur de pression du groupe S5 – 8.

En vue d'un enregistrement dans la zone adéquate de l'assise du siège, la position du capteur d'occupation du siège G128 sur le garnissage du siège est prédéfinie.

Le calculateur d'airbag J234 utilise l'information du capteur d'occupation du siège et du contacteur de ceinture de sécurité pour la détection du port de la ceinture.

Capteurs-d-occupation-du-siege.jpg


Exemples :

Capteur G128 pour siège multicontours


Capteur-G128-pour-siege-multicontours--airbag-Audi.jpg


Capteur G128 pour sièges normal et sport


Capteur-G128-pour-sieges-normal-et-sport.jpg


Détection de la position du siège

Sur certains modèles de véhicules, les sièges du conducteur et du passager avant sont équipés des capteurs de position du siège G553 et G554. Ces deux capteurs sont des capteurs à effet Hall. Le calculateur d’airbag J234 identifie, sur la base de la consommation de courant des capteurs de position des sièges, si les sièges se trouvent dans le tiers avant ou dans les deux tiers arrière de la zone de réglage des sièges. Cette information est utilisée par le calculateur d’airbag J234 afin d’activer au bon moment l'adaptivité du limiteur d’effort de ceinture et des airbags frontaux.

Lorsque le siège se trouve dans le premier tiers de la zone de réglage, le calculateur d’airbag J234 peut activer plus tôt le détonateur 2 correspondant de l’airbag à deux niveaux de déclenchement que si le siège se trouvait dans les deux tiers arrière de la plage de réglage.

L’amorçage plus précoce du deuxième détonateur réalise une adaptation de l’airbag à la situation et permet également la pénétration ciblée de personnes ayant une masse corporelle relativement faible dans le sac gonflable. Les détonateurs des limiteurs d’effort de ceinture G551 et G552 sont également activés plus tôt. Les systèmes de retenue sont ainsi adaptés de manière adéquate à la situation de l’accident et à la position du siège.

Quoi qu’il en soit, la règle suivante s’applique : un siège correctement réglé, le respect d’une position assise correcte ainsi que le port de la sangle de sécurité bien adapté restent les mesures élémentaires pour assurer une bonne protection des occupants.

Position du siège « en arrière »

Les capteurs utilisés pour la détection de position du siège fonctionnent respectivement en relation avec les rails de siège disposés de chaque côté du tunnel. Si le capteur de détection de position du siège se trouve au-dessus du rail qui est fixé au siège, le calculateur d’airbag J234 détecte un « siège en position arrière ».


Capteur-de-position-du-siege--position-en-arriere-airbag-.png


Position du siège « en avant »

Si le siège est repoussé vers l’avant et que le capteur de position du siège est déplacé au-delà du rail de siège fixé au véhicule, le calculateur d’airbag J234 détecte « siège en position avant »

Capteur-de-position-du-siege--position-en-avant-airbag-.png




2.9 Alerte des ceintures

Alerte des ceintures avant

Si les passagers avant n'ont pas bouclé leur ceinture, cela leur est rappelé après avoir mis le contact d'allumage par le témoin de système d'alerte des ceintures de sécurité K19. Le témoin du système d’alerte des ceintures de sécurité K19 est allumé tant que le conducteur ou le passager avant n’ont pas bouclé leur ceinture.

Lorsque la vitesse du véhicule dépasse 25 km/h, un signal acoustique supplémentaire rappelle également aux occupants qu'ils doivent porter leur ceinture. Si, durant les 30 premières secondes de l'alerte acoustique, le véhicule décélère à une vitesse inférieure à 5 km/h, le signal acoustique cesse de retentir.

Si la vitesse du véhicule dépasse de nouveau 25 km/h, le retentissement de l'alerte acoustique reprend. Une fois les 30 premières secondes après le début de l'alerte acoustique écoulées, le signal acoustique n'est plus coupé.

Sauf si les ceintures de sécurité sont bouclées. L'alerte acoustique est limitée à 126 secondes. En outre, le volume et la fréquence du signal varient. Les valeurs indiquées ici peuvent varier en fonction du modèle de véhicule et du millésime.


Alerte en cas de ceintures de sécurité avant non bouclées

Alerte-en-cas-de-ceintures-de-securite-avant-non-bouclees.png

Alerte des ceintures arrière (dépend du modèle)

Après avoir mis le contact d'allumage, un indicateur d'état des ceintures de sécurité (bouclée/non bouclée) s'affiche pendant 31 secondes sur l'écran central du combiné d'instruments.

Chaque modification d'état est suivie d'un nouvel affichage pendant 31 secondes. Si un passager voyageant aux places arrière détache sa ceinture pendant la marche à une vitesse supérieure à 25 km/h, une alerte acoustique retentit une fois et l'affichage correspondant de l'écran central commence à clignoter pendant 31 secondes.

Les contacteurs de ceinture arrière, côté conducteur E258, côté passager E259 et de ceinture centrale E609 transmettent au calculateur d'airbag J234 l'information relative au port des ceintures.

Alerte-des-ceintures-arriere.png

Alerte en cas de ceintures de sécurité arrière non bouclées

Alerte-en-cas-de-ceintures-de-securite-arriere-non-bouclees.png




3 Particularités spécifiques aux marchés


3.1 Compléments du système de protection des occupants pour des marchés spécifiques


Pour répondre aux exigences légales et spécifiques au marché de certains pays, les véhicules peuvent être équipés de systèmes complémentaires.

3.2 Protection en cas de retournement

Pour la détection d’un retournement du véhicule, deux détecteurs supplémentaires ont été, selon l'équipement destiné au pays considéré, intégrés au calculateur d’airbag J234. Des informations supplémentaires venant du calculateur d’ABS J104 sont lues pour la détection plus sensible d’un retournement.

Ces informations ne sont pas forcément nécessaires au calculateur d’airbag. Il est en mesure de détecter lui-même un retournement. Si un retournement du véhicule est détecté, les rétracteurs de sangle et les airbags rideaux seront activés.


3.3 Airbags pour les genoux

Le déclenchement des airbags genoux permet aux occupants du véhicule de participer plus tôt à la décélération du véhicule. Côté conducteur, l’airbag pour les genoux est logé dans la garniture de plancher, en dessous du tableau de bord. Côté passager, l’airbag pour les genoux est implanté derrière l’abattant de boîte à gants.

Les airbags genoux sont activés en relation avec les airbags frontaux. On utilise des générateurs de gaz hybrides comme générateurs de gaz.

Airbags-pour-les-genoux.png



3.4 Airbag côté passager avant

Générateur de gaz côté passager avant, adaptatif

Le remplissage du sac gonflable pourra être assuré, en fonction de l'équipement spécifique au pays, par un générateur de gaz hybride avec deux charges propulsives pyrotechniques. L’adaptivité du module d'airbag côté passager avant correspond à la fonction du module d'airbag côté conducteur et est décrite auparavant.

Suivant les circonstances de l'accident, le calculateur d'airbag J234 décide du temps devant s'écouler entre l'amorçage du détonateur 2 d'airbag côté passager avant N132 et celui du détonateur 1 d'airbag côté passager N131.

Generateur-de-gaz-cote-passager-avant-adaptatif.png



3.5 Appuie-tête actifs

Lorsque le calculateur d’airbag J234 détecte un accident justifiant un déclenchement, il active, en plus des rétracteurs de ceinture, les appuie-tête actifs des sièges avant. Lorsque le calculateur d'airbag alimente en courant les détonateurs d'appuie-tête actifs N419 et N420, le noyau métallique est tiré dans bobine d'électroaimant. Le crochet ne peut plus prendre appui sur le noyau métallique et libère la partie avant de l'appuie-tête.

Cette dernière se déplace alors d'environ 50 mm vers l'avant et de 20 mm vers le haut. Un arrêtoir empêche que la partie avant de l'appuie-tête ne puisse être repoussée en positon initiale.

Réinitialisation des appuie-tête actifs

Les appuie-tête actifs sont réversibles. En actionnant le levier de déverrouillage, l'arrêtoir est déverrouillé et la partie sortie de l'appuie-tête peut être repoussée vers l'arrière. Prière de tenir compte des informations fournies dans ELSA.

Appuie-tete-actif.png



3.6 Détection d’occupation du siège du passager avant

Sur certains marchés, le siège du passager avant est équipé d'une détection d'occupation du siège particulière. Cette détection d'occupation du siège a pour mission de signaler l'état d'occupation du siège au calculateur d'airbag J234.
Deux états d'occupation peuvent être détectés :

1. Siège non occupé ou siège pour enfant monté.

2. Siège occupé par un adulte.

Il en résulte une activation ou une désactivation de l'airbag frontal et de l'airbag genoux côté passager avant. Lorsque les composants sont désactivés, les occupants du véhicule en sont informés via le témoin de désactivation de l'airbag côté passager avant K145 (PASSENGER AIRBAG OFF).

Capteur d’occupation du siège côté passager avant G128

Le capteur d’occupation du siège côté passager avant G128 est un capteur capacitif qui fonctionne, pour l'exprimer de façon simplifiée, comme un condensateur. Un condensateur se compose de deux plaques (électrodes) et d'un isolateur (diélectrique), se trouvant entre les deux plaques.

Si une tension est appliquée à une électrode, l'autre étant reliée au négatif de la batterie, le condensateur commence à emmagasiner de l'énergie. L'unité de mesure de la capacité d'un condensateur est le Farad. La capacité d'un condensateur peut être modifiée en faisant varier la taille des plaques ou le diélectrique.

Capteur-doccupation-du-siege-cote-passager-avant-G128.png

Fonctionnement

Dans le cas de cette détection d'occupation du siège, l'une des plaques est le capteur de détection du siège côté passager avant G128 et l'autre la carrosserie du véhicule. La taille de ces composants n'est pas modifiable. Le diélectrique se compose de la garniture du siège, de l'atmosphère et des éléments d'habillage.

Il est donc modifiable. Lorsqu'un adulte prend place sur le siège du passager avant, le diélectrique entre le capteur G128 et la carrosserie varie en raison de la teneur en liquide de la personne. La capacité varie à l'avenant. Lorsque l'on monte un siège pour enfant sur le siège du passager avant, le diélectrique et donc la capacité varient également. Cependant, par rapport à un adulte, la variation de capacité est nettement plus faible.


Fonctionnement-capteur-G128.png


Emplacement de montage

Le détecteur d'occupation du siège G128 est intégré à la garniture du siège et se trouve au-dessus du coussin du siège. Il faut tenir compte du fait qu'il existe différentes versions de siège et donc, que des capteurs d'occupation du siège différents sont montés.

Emplacement-montage-capteur-occupation-du-siege-G128.png



Calculateur pour détection d’occupation du siège J706


Le capteur d'occupation du siège côté passager avant G128 est relié par un câble coaxial au calculateur pour détection d'occupation du siège J706. En principe, le calculateur J706 est l'unité de mesure pour la détection d'occupation du siège. Il détecte la variation de la capacité du capteur d'occupation du siège G128 et peut déterminer sur cette base si le siège n'est pas occupé ou si un siège pour enfant est monté ou bien si le siège est occupé par un adulte. La mesure de la capacité du détecteur d'occupation du siège est assurée cycliquement par le calculateur pour détection d'occupation du siège.

Le calculateur d'airbag J234 reçoit via une connexion LIN les informations du calculateur pour détection d'occupation du siège J706. Sur la base de cette information, le calculateur d'airbag désactive ou active le calculateur d'airbag frontal côté passager avant et le calculateur genoux côté passager avant. En outre, le témoin de désactivation de l'airbag passager K145 (PASSENGER AIRBAG OFF) est piloté.

Calculateur-pour-detection-doccupation-du-siege-J706.png


Aperçu du système

Le calculateur pour détection d'occupation du siège J706 est monté sous le siège du passager avant. Il faut tenir compte du fait qu'il existe différentes versions de siège et donc, que des calculateurs pour d'occupation du siège différents peuvent être montés. Le logiciel des calculateurs est adapté en fonction du siège considéré.

Apercu-du-systeme-de-detection-d-occupation-du-siege.png

___________________________________________________________________________________
Nota

Lors de la remise en état du système de détection d'occupation du siège, tenez impérativement compte des informations fournies dans ELSA, l'Assistant de dépannage et le catalogue électronique ETKA
___________________________________________________________________________________




3.7 Protection des piétons     


Pour détecter un accident avec un piéton, trois capteurs d'accélération supplémentaires sont montés :

• Capteur de collision côté conducteur pour protection des piétons G570

• Capteur de collision côté passager avant pour protection des piétons G571

• Capteur de collision central pour protection des piétons G693


Ces capteurs sont positionnés au dos du bouclier de pare-chocs. Si, dans une plage de vitesse d'environ 25 à 55 km/h, un contact correspondant avec un piéton est détecté, le calculateur d'airbag J234 active les deux déclencheurs de la protection des piétons G598 et G599.

Systeme-de-protection-des-pietons.png


Fonctionnement

Les déclencheurs de la protection des piétons sont de petites charges propulsives pyrotechniques. Lorsque les charges propulsives sont amorcées, la pression du gaz générée repousse les pistons dans les vérins de la protection des piétons.


Les goupilles de cisaillement sont cisaillées et la cinématique des charnières du capot est relevée d'environ 40 mm dans la zone arrière. Simultanément, le capot avant se déplace d'environ 33 mm vers l'arrière en raison du guidage par coulisse des étriers de fermeture.

Charnière en position de repos

Charniere-en-position-de-repos-systeme-protection-pietons.png

Charniere-releveesysteme-protection-pietons.png


Pour pouvoir ouvrir à nouveau le capot avant après déclenchement de la protection des piétons, il faut le ramener en position initiale. Pour cela, il faut repousser la partie arrière du capot avant vers le bas et simultanément dans le sens de marche jusqu'à butée.

Ouverture-capot-apres-declenchement-systeme-protection-pietons.jpg


Audi pre sense

Dernière modification par Audi-Tech (14-11-2016 11:27:45)


Forum-audi.com

Hors Ligne

Annonce



Sujets similaires

Pied de page des forums


Les liens utiles

Pièces Auto

Audi France

Sites généralistes

Pneumatiques & Suspensions