[Audi R8] Calculateur de boîte automatique J217 (Page 1) / Audi R8 / Forum-audi.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Audi

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce

Forum-audi.com: 100% non officiel, 100% indpendant, 200% passionns! Rejoignez nous ds maintenant, inscrivez vous!

#1 05-09-2016 11:05:09

Audi-Tech
Rédacteur
Inscription : 25-01-2014
Messages : 1 669

[Audi R8] Calculateur de boîte automatique J217

Commande électrique

Calculateur de boîte automatique J217

Le J217 est la centrale de commande de la R tronic. Toutes les informations nécessaires au fonctionnement de la boîte et des systèmes avoisinants sont enregistrées, évaluées et transmises dans le J217. Le J217 génère les signaux de sortie pour les actionneurs et les calculateurs concernés. À de rares exceptions près, l'échange de données avec la périphérie du véhicule s'effectue sur le bus de données CAN. Seules quelques informations, généralement redondantes, sont transmises par ligne filaire (cf. schéma fonctionnel, page 62).

emplacement-de-montage_20160904-1916.jpg


Autres fonctions et tâches du J217 :

•  Délivrance de l'autorisation de démarrage pour le démarrage du moteur, cf. page 61
•  Réalisation des réglages de base et adaptation, cf. page 59
•  Mise à disposition de programmes de sauvegarde, cf. page 60
•  Fonctions de protection, voir page 44
•  Édition d'avertissements et d'indications pour la conduite, cf. page 60
•  Autodiagnostic exhaustif, mise à disposition de prestations SAV (par ex. purge d'air de l'embrayage, réglages de base, etc.) et édition de valeurs de mesure

Ce qui suit est systématiquement valable :
Sans courant ni alimentation suffisante en huile et pression, la R tronic ne fonctionne pas. En cas de dysfonctionnement ne permettant pas le passage au point mort ou si l'embrayage ne peut pas être ouvert, un démarrage du moteur n'est pas autorisé.

Le véhicule ne peut pas non plus être poussé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet dans la rubrique « Réalisation du point mort dans le cas de dysfonctionnements spécifiques », à la page 56.

connecteurs_20160904-1920.png


Nota

En cas de remplacement du calculateur J217 ou de « programmation de MAJ », il faut procéder au « réglage de base du positionneur » et au « réglage de base de l'embrayage ». Un calculateur neuf est programmé de sorte à effectuer un passage avec une pression de passage élevée durant les 100 premiers kilomètres. Au cours de cette période, les bruits de passage des rapports sont nettement plus audibles.


Réglages de base – Adaptations

Afin de pouvoir garantir un bon confort de démarrage et de passage des rapports, il faut effectuer deux réglages de base avec le testeur de diagnostic du véhicule.

1. Réglage de base du positionneur
Dans le cas de ce réglage de base, les valeurs d'adaptation suivantes sont déterminées :
•  Ajustement du zéro de la vanne d'actionneur d'embrayage N255
•  Position de l'embrayage fermé
•  Positions de fin de course du positionneur dans les différents rapports
Pour des informations plus détaillées, voir page 42 et 54.

2. Réglage de base de l'embrayage
Dans le cas de ce réglage de base, les valeurs d'adaptation suivantes sont déterminées :
• Adaptation du point de patinage de l'embrayage (également appelé « kiss point » [point de contact])
•  Réinitialisation de l'index d'usure de l'embrayage (ne doit être effectuée qu'après remplacement de l'embrayage ou du calculateur) !
Pour des informations plus détaillées, voir page 43.

Durant la marche du véhicule, des adaptations de ces valeurs sont effectuées en permanence. Ces adaptations ne peuvent toutefois être exécutées que dans des conditions de service et situations de conduite bien spécifiques. En cas de réclamations concernant le confort de démarrage ou de passage des rapports, il est judicieux, avant de passer à des travaux plus approfondis, de procéder à un réglage de base du positionneur et de l'embrayage.
Vous trouverez de plus amples informations sur le moment et la manière de procéder à ce réglage de base dans le manuel de réparation et l'assistant de dépannage.


Codage du calculateur

Il est possible de régler deux variantes distinctes dans la fonction Tip-in par codage correspondant du calculateur.

Variante de codage 1(codage standard d'usine) Codage 00001

Comme décrit à la page 12, le passage du mode automatique au mode manuel s'effectue en appuyant légèrement le levier sélecteur ou les palettes au volant (shift paddle) dans les directions « + » ou « - ».
La boîte reste alors durablement en mode manuel.

Variante de codage 2 Codage 00003

En appuyant légèrement sur le levier sélecteur dans les directions  « + » ou « - », le mode automatique est commuté en permanence en mode manuel (comme pour la variante 1).

En appuyant légèrement sur les palettes au volant dans les directions « + » ou « - », le mode automatique n'est commuté que temporairement en mode manuel. En l'absence d'ordre ultérieur de passage des rapports, il y a recommutation en mode automatique au bout d'env. 10 secondes.
Si, dans l'intervalle du compte à rebours de 10 secondes, un nouvel ordre de passage des rapports est délivré, le compte à rebours est réinitialisé à 10 secondes. La variante de codage 2 est disponible depuis le millésime 2009. Vous trouverez des informations plus précises dans le testeur de diagnostic du véhicule et dans l'assistant de dépannage.


Fonctions – Témoins/ avertissements

Suivant les répercussions et les influences d'un dysfonctionnement sur la sécurité de conduite, des programmes de sauvegarde correspondants sont mis à disposition.
On fait par principe une distinction entre deux niveaux d'alerte :

Le calculateur de boîte passe alors en mode de sauvegarde ou sur une fonction de protection. Les dysfonctionnements ou fonctions de protection de la boîte sont affichés dans le combiné d'instruments.

Niveau d'alerte 1

L'autodiagnostic a diagnostiqué un défaut entraînant le déclenchement d'un programme de sauvegarde ou seulement un affichage. Il n’y a dans ce cas aucune restriction du fonctionnement ou seulement des restrictions minimes. L’alerte a pour but d’inviter le conducteur à se rendre à la prochaine occasion dans un atelier spécialisé.


Véhicules jusqu'au millésime 2008 :
Les défauts de la boîte sont affichés par une représentation statique dans l'indicateur de position du levier sélecteur à l'écran du système d'information du conducteur.

niv-d-alerte-1.jpg


Véhicules à partir du millésime 2008 :
Les défauts de la boîte sont affichés par un symbole et un message de texte à l'écran du système d'information du conducteur.


Niveau d'alerte 2

On est en présence d'un dysfonctionnement pouvant entraîner les restrictions de fonctionnement suivantes :

•  La boîte ne peut plus passer de rapport ou ne peut plus passer que certains rapports.
•  L'embrayage ne peut plus être ouvert. Le moteur cale lorsque l'on freine pour immobiliser le véhicule.
•  Un moteur coupé ne peut plus être lancé.
•  La marche peut s’accompagner d’importantes restrictions (par exemple pas de démarrage possible, pas de marche AR, etc.).

Véhicules jusqu'au millésime 2008 :
Les défauts de la boîte sont affichés par une représentation inversée clignotante dans l'indicateur de position du levier sélecteur à l'écran du système d'information du conducteur.

niv-d-alerte-2.jpg


Véhicules à partir du millésime 2008 :
Les défauts de la boîte sont affichés par un symbole et un message de texte à l'écran du système d'information du conducteur.


Autres affichages

Les affichages suivants sont affichés pour toutes les dates de fabrication, mais leur design varie en fonction du millésime.

autres-affichages.png

Fonctions – Blocage de retrait de la clé de contact

L'Audi R8 équipée de la boîte R tronic ne possède pas de blocage de retrait de la clé de contact.


Fonctions – Pilotage du démarreur

L'Audi R8 avec boîte R tronic ne possède pas de frein de parking. Elle est arrêtée avec un rapport engagé et l'embrayage fermé. Avant le démarrage du moteur, l'embrayage doit être ouvert et la boîte doit être amenée au point mort. Il faut pour cela actionner la pédale de frein.

Mode de fonctionnement :

Lors d'une demande de démarrage (position de la clé de contact – démarrage du moteur), le calculateur d'électronique de colonne de direction J527 commute la broche 76 du calculateur de boîte de la masse à 12 volts. Le calculateur de boîte contrôle d'abord si le frein est actionné.
Dans l'affirmative, l'embrayage est ouvert et la boîte est amenée au point neutre. Si ces conditions sont remplies, le calculateur de boîte délivre sur la broche 42 le signal « autorisation de démarrage » au calculateur du moteur. Le niveau de tension à la borne 42 passe alors d'env. 10 à 0 V.

Ce n'est qu'alors que le calculateur du moteur débute l'opération de démarrage. Les signaux « demande de démarrage », « autorisation de démarrage » et « frein actionné » sont comparés aux informations du bus de données CAN et plausibilisés.


Ce qui suit est systématiquement valable :
En cas de dysfonctionnement ne permettant plus le passage au point mort ou si l'embrayage ne peut pas être ouvert, un démarrage du moteur n'est pas autorisé. Le véhicule ne peut pas non plus être poussé. Vous trouverez de plus amples informations à ce sujet à la rubrique « Réalisation du point mort dans le cas de dysfonctionnements spécifiques », à la page 56.


Schéma fonctionnel



Légende :

E541  Touche de programme sport
F        Contacteur de feux stop
G182  Transmetteur de régime d'entrée de boîte
G270  Transmetteur de pression hydraulique pour boîte de vitesses
G476  Transmetteur de position de l'embrayage
G604  Capteur de détection de rapport
G616  Capteur 2 de détection de rapport
J217   Calculateur de boîte automatique
J510   Relais de pompe hydraulique de boîte
J587   Calculateur de capteurs de levier sélecteur
N255  Vanne d'actionneur d'embrayage
N284  Vanne 1 de sélection du rapport
N285  Vanne 2 de sélection du rapport
N286  Vanne 3 de sélection du rapport
S       Fusible
V387  Pompe hydraulique de boîte de vitesses
Y5      Indicateur de gamme de vitesses



Repérage par couleur :

Câble blindé

La forme des connecteurs pour les vannes N255 à N286 est identique, mais sans codage. Pour que les connecteurs puissent être enfichés correctement, un repérage en couleur se trouve sur le faisceau de câbles allant aux électrovannes. Les vannes ne possèdent généralement aucun repérage couleur. Il y a par conséquent risque de confusion des connecteurs électriques. Pour être sûr que les connecteurs soient bien rebranchés sur les vannes correspondantes, il faut, avant de les débrancher, les repérer de façon à éviter toute confusion.



Connexion au bus de données :

CAN-L CAN Propulsion – Low
CAN-H CAN Propulsion – High

Connecteurs sur le calculateur de boîte automatique J217 :

A  Connecteur 52 raccords, broches 1 – 52
B  Connecteur 28 raccords, broches 53 – 80







Signaux supplémentaires – câbles de signal séparés

1  Broche 42 – Signal – Autorisation de démarrage
Lorsque les conditions d'un démarrage du moteur sont remplies, le calculateur de boîte envoie le signal – autorisation de démarrage – au calculateur du moteur. Le niveau de tension à la borne 42 passe alors de 10 à 0 V. Cf. Thème Pilotage du démarreur à la page 61.


2  Broche 48 – Signal – Régime moteur (signal TD) du calculateur du moteur, cf. page 69.

3  Broche 49 – Signal – Autodiagnostic du véhicule (câble K)

4  Broche 72 – Ce raccord est équipé d'un câble, mais il n'a aucune fonction.

5  Broche 76 – Signal – Demande de démarrage
Information d'une demande de démarrage (position de la clé de contact – démarrage du moteur) du calculateur d'électronique de colonne de direction J527. La broche 76 est alors commutée de la masse sur 12 volts. Le signal est simultanément transmis au calculateur du moteur. Cf. Thème Pilotage du démarreur à la page 61.

6  Broche 78 – Signal – Porte du conducteur ouverte
Lors de l'ouverture de la porte du conducteur, le calculateur de réseau de bord J519 pilote le relais J789 pendant une période définie. Le J789 commute à son tour la borne 30 sur l'entrée de la broche 78. Sur ces entrefaites, la pompe hydraulique V387 est brièvement mise en circuit, afin
d'établir une pression définie dans le système hydraulique. Pour que la pompe hydraulique ne démarre pas à chaque ouverture de la porte du conducteur, elle n'est pilotée qu'une fois dans un intervalle de 30 minutes.


Échange d'informations sur le CAN

echange-d-information-1.png


Seules les principales informations figurent dans l'échange sur le bus CAN représenté ici. En réalité, beaucoup plus d'informations sont échangées. Des écarts en raison de dates de fabrication différentes sont possibles.


Capteurs

Capteur de détection de rapport G604, capteur 2 de détection de rapport G616


Pour que les rapports souhaités puissent être passés, le calculateur de boîte doit connaître la position exacte et le déplacement du doigt de commande. La position exacte du doigt de commande peut être déterminée à partir de la position angulaire et de la position axiale de l'arbre de sélection des vitesses.

Le G604 détermine les déplacements axiaux et positions de l'arbre de commande des vitesses. Le G616 détermine le déplacement rotatif et les positions angulaires de l'arbre de sélection des vitesses pour la détection de la voie de passage actuelle. Le rapport peut être détecté à partir des signaux du G604 et du G616.

Les deux capteurs G604 et G616 sont identiques et enregistrent un déplacement rotatif. Une cinématique adaptée, avec levier et écrans, convertit les mouvements de l'arbre de sélection des vitesses sur les capteurs.

Les capteurs fonctionnent à l'aide d'un capteur de Hall. Comme signal de capteur, un signal de tension dépendant de l'angle de rotation est généré. Les deux capteurs G604 et G616 ainsi que les positions de fin de course considérées des rapports doivent être apprises par le calculateur. Pour en savoir plus à ce sujet, cf. à partir de la page 54 et à la page 59.

Répercussions en cas de défaillance du signal

Des programmes de sauvegarde différents sont lancés en fonction de la situation de conduite et du défaut. Sans les signaux des capteurs G604 et G616, la boîte ne peut pas passer les rapports (en particulier en cas de défaillance du G604). Dans la mesure du possible, la marche est assurée en maintenant le rapport momentanément engagé ou, en cas par ex. d'arrêt du véhicule, il y a passage au point mort et l'embrayage est ouvert.

capteurs_20160904-1945.png


* Nota :

Les anciens capteurs possèdent des languettes de contact enfichables (broches) galvanisées, les capteurs plus récents sont dotés de broches dorées. Des contacteurs dorés présentent l'avantage d'être plus résistants contre la corrosion. La résistance de contact du connecteur reste ainsi constante sur une longue période. Les faibles courants de signal sont ainsi transmis fiablement. Cela n'est toutefois valable que si la paire de contacts enfichables (broches et fiches) sont réalisés dans le même matériau.Cela signifie qu'une broche enfichable dorée ne doit pas être enfichée sur une prise femelle galvanisée (et inversement), car cela favorise le processus de corrosion (corrosion par contact).

Si des capteurs neufs sont montés sur un véhicule qui était encore équipé des anciens capteurs (du fait par exemple du remplacement de la boîte, de l'actionneur de passage des rapports ou des capteurs), le faisceau de câbles allant aux capteurs doit être rééquipé de contacts dorés. Il existe pour cela un faisceau de câbles préconfectionné, qui peut être monté avec le kit de réparation pour faisceaux de câbles VAS 1978B (voir catalogue électronique de pièces ETKA et manuel de réparation).


Transmetteur de position de l'embrayage G476

Pour la commande de l'embrayage au démarrage ainsi que pour le passage des rapports, le calculateur de boîte requiert la rétrosignalisation précise et fiable relative à l'état d'actionnement de l'embrayage (couple d'embrayage momentané, embrayage ouvert ou fermé). Cette information est générée à partir de la détermination de la course de débrayage momentanée.
Le G476 a pour fonction d'enregistrer la course de débrayage de l'embrayage. Il s’agit d'un capteur PLCD.

L'abréviation PLCD signifie :

Permanentmagnetic
Linear
Contactless
Displacementsensor

Elle décrit un capteur fonctionnant sans contact, enregistrant une course linéaire à l'aide d'un aimant permanent.

transmetteur-de-position_20160904-1946.jpg


Afin de pouvoir garantir un bon confort de démarrage et de passage des rapports, il faut effectuer un réglage de base de l'embrayage avec le testeur de diagnostic du véhicule. Pour en savoir plus à ce sujet, cf. à partir de la page 42 et à la page 59.


L'information du G476 est exploitée pour les fonctions suivantes :

•  Détection des états de fonctionnement de l'embrayage (ouvert, fermé, couple momentané de l'embrayage) pour le pilotage de la commande d'embrayage électrohydraulique.
•  Rétrosignalisation pour le passage des rapports et l'autorisation de démarrage du moteur (l'embrayage doit être ouvert avec certitude pour le passage de rapports ou le démarrage du moteur).
•  Détermination et adaptation du point de patinage de l'embrayage pour le calcul du couple d'embrayage.
•  Détermination et adaptation de l'état de l'embrayage (index de l'embrayage).
•  Détermination de la température de l'embrayage (modèle de calcul).

Répercussions en cas de défaillance du signal

Suivant la situation de conduite dans laquelle un défaut se produit sur le G476 et dans la mesure du possible, la marche continue d'être assurée par maintien du rapport momentanément engagé. Lorsque le régime de ralenti du moteur est atteint, l'embrayage est ouvert et il y a passage au point mort. Comme, en cas de défaillance du G476, l'état « embrayage ouvert » n'est pas détecté, l'autorisation de démarrage n'est pas délivrée au calculateur du moteur – si bien que le démarrage du moteur n'est pas possible. Témoin de défaut dans le combiné d'instruments, niveau d'alerte 2, voir page 60.


Transmetteur de pression hydraulique pour boîte de vitesses G270

Le G270 est un capteur de pression électronique. Il délivre un signal de tension dépendant de la pression et sert à la détermination de la pression du système. À l'aide du G270, le calculateur de boîte pilote la pression d'enclenchement et de coupure de la pompe hydraulique. La pression du système est ainsi réglée entre 40 et 50 bars. En outre, le signal du G270 sert au calcul des forces de passage des rapports.

Répercussions en cas de défaillance du signal

En cas de défaillance du capteur, le pilotage de la pompe hydraulique s'effectue en fonction du temps. La pression du système est alors nettement plus élevée, car elle est définie par le clapet limiteur de pression (voir pages 38 et 71). Le bruit de passage des rapports peut être perçu comme étant plus fort.


Plage de mesure :   0 à 80 bars
Tension du signal :  0 bar = 0,5 volt
                            80 bar = 4,5 volts

transmetteur-de-pression_20160904-1948.jpg

Transmetteur de régime d'entrée de boîte G182

Le G182 est un capteur inductif, qui enregistre le régime de l'arbre primaire (en aval de l'embrayage). Le signal est également appelé régime d'embrayage ou régime de sortie d'embrayage. La cible est constituée par le pignon de marche arrière.

Le signal du G182 …
… sert, avec le régime moteur (signal TD) au calcul du patinage de l'embrayage pour la régulation de l'embrayage.
… sert à la détermination du régime synchrone pour les passages de vitesse.
… est nécessaire pour l'adaptation de l'embrayage


Répercussions en cas de défaillance du signal

À l'arrêt du véhicule, le point mort est automatiquement engagé. Un programme de fonctionnement en mode dégradé maintient une marche comportant des restrictions en mode manuel jusqu'en 3e. Un témoin de défaut correspondant s'affiche dans le système d'information du conducteur.

transmetteur-de-regime.png


* Nota :

Le G182 est également monté dans le cas de la boîte mécanique, mais il n'exerce alors aucune fonction. Il sert à obturer l'orifice dans le couvercle terminal.


Signal de régime moteur ( signal TD)

Le signal TD est un signal rectangulaire traité par le calculateur du moteur, dont la fréquence est synchrone avec le régime moteur.
Le rapport de largeur d'impulsion est de l'ordre de 50 % et, par rotation du moteur, un nombre défini d'impulsions rectangulaires sont délivrées. Le signal TD joue le rôle d'information redondante pour la plausibilisation de l'information sur le régime moteur du CAN Propulsion ainsi que comme signal de remplacement pour l'information CAN, voir schéma fonctionnel à la page 62. Le régime moteur est une information importante pour le calculateur de boîte. Il représente le régime d'entrée de boîte.

Le régime moteur …
… sert, avec le signal du G182, à la régulation précise de l'embrayage (détermination du patinage d'embrayage).
… sert à la commande du passage de vitesses et à la détermination des régimes synchrones.
… est utilisé pour différentes adaptations.

Répercussions en cas de défaillance du signal

Aucune répercussion, tant que le régime moteur est disponible via le bus de données CAN.



Actionneurs

Électrovannes

Les électrovannes convertissent un courant électrique en une pression de commande hydraulique ou un débit volumique, qui sert alors à la commande des actionneurs.

electrovannes.png


Vanne d'actionneur d'embrayage N2551)

La vanne N255 est une vanne proportionnelle de régulation de débit. Elle règle un débit hydraulique proportionnel au courant de commande. La vanne N255 sert à l'actionnement de l'embrayage par le cylindre récepteur d'embrayage. Voir schéma hydraulique à la page 38. Lors du montage de la vanne, il faut veiller à la position de montage et à l'affectation correcte des bagues-joints et de leur montage ! Cf. Manuel de Réparation.

Répercussion en cas de défaillance

•  Mode dégradé de la boîte – niveau d'alerte 2
•  Le démarrage et le passage de rapports durant la marche ne sont pas possible, la boîte passe au point mort à l'arrêt du véhicule – démarrage du moteur possible.

debit.png


Légende :

A Sortie – conduite de commande et raccord vers cylindre récepteur d'embrayage, cf. page 41
T Réservoir – retour au réservoir d'huile
P Raccord de pression – de la pression du système (accumulateur de pression)


1 – La vanne N255 est actionnée depuis la position médiane.
Lorsque le courant de commande est d'env. 500 mA, la vanne se trouve en position médiane. Le raccord A est alors fermé. On appelle cette position refoulement nul, cf. figure 613_105.

2 – Lorsque l'on augmente le courant de commande, le raccord A est ouvert en direction du raccord P. Une pression s'établit dans le cylindre récepteur d'embrayage. Cf. caractéristique A – P de la figure 613_105.

3 – Lorsque l'on réduit le courant de commande, le raccord A est ouvert en direction du raccord T. La pression dans le cylindre récepteur d'embrayage est éliminée, cf. caractéristique A – T de la figure 613_105.

courant-de-commande.png


Adaptation du débit nul

La valeur précise du courant pour le débit nul est très importante pour la commande de boîte, car cette valeur constitue la base pour le courant de pilotage. Comme les vannes sont soumises à une certaine tolérance de fabrication, il faut adapter la valeur du courant pour le débit nul. Cette adaptation a lieu lors du « réglage de base du positionneur » ou en marche, lorsque le véhicule se trouve durant un temps défini arrêté avec le moteur tournant au ralenti et que la boîte se trouve au point mort ou en 1e.



Vanne 1 de sélection du rapport N284

La vanne N284 est une électrovanne à commande électrique. Elle applique une pression hydraulique dans deux positions de commutation (ouverture/fermeture et marche/arrêt). La vanne N284 pilote le frein S-CAM et sert, avec les vannes N285 ou N286, au changement de voie de passage. Voir schéma hydraulique à la page 38. Lors du montage de la vanne, il faut veiller à l'affectation correcte des bagues-joints et de leur montage ! Cf. manuel de réparation.

Particularité de la vanne N284 :

Un clapet limiteur de pression est intégré dans la vanne N284. Il s'ouvre à env. 80 – 90 bars et protège le système hydraulique de la surpression.

Répercussion en cas de défaillance

•  Mode dégradé de la boîte – niveau d'alerte 2
•  La boîte passe au point mort à l'arrêt du véhicule – lancement du moteur possible.

vanne-1.jpg


Vanne 2 de sélection du rapport N2851)
Vanne 3 de sélection du rapport N2861)

Les vannes N285 et N286 sont des vannes proportionnelles de régulation de pression. Elles règlent une pression de commande hydraulique proportionnelle au courant de commande. Les deux vannes sont d'exécution identique.
La vanne N285 sert au passage des rapports impairs. La vanne N286 sert au passage des rapports pairs et de la marche arrière. Voir schéma hydraulique à la page 38. Lors du montage de la vanne, il faut veiller à l'affectation correcte des bagues-joints et de leur montage ! Cf. manuel de réparation

Conséquence en cas de défaillance de la vanne N286

•  Mode dégradé de la boîte – niveau d'alerte 2
•  Il n'est plus possible de passer de rapports en direction des rapports pairs. Si la 1e, la 3e ou la 5e sont engagées, il n'est pas possible de passer au point mort – pas de démarrage du moteur.
•  Si un rapport pair ou la marche arrière est engagé, il est possible de passer au point mort à l'aide de la vanne N285 – démarrage du moteur possible.

Conséquence en cas de défaillance de la vanne N285

•  Mode dégradé de la boîte – niveau d'alerte 2
•  Il n'est plus possible de passer de rapports en direction des rapports impairs. Si la 2e, la 4e, la 6e ou la marche arrière sont engagées, il n'est pas possible de passer au point mort – pas de démarrage du moteur.
•  Si un rapport impair est engagé, il est possible de passer au point mort à l'aide de la vanne N286 – démarrage du moteur possible.

vanne-2.jpg


1) La forme des connecteurs des électrovannes est identique (sans détrompage). Pour que les connecteurs puissent être enfichés correctement, un repérage en couleur se trouve sur le faisceau de câbles allant aux électrovannes. Les électrovannes ne possèdent généralement pas de repérage couleur, d'où un risque de confusion des connexions électriques. Pour être sûr que les connecteurs soient bien rebranchés sur les vannes correspondantes, il faut, avant de les débrancher, les repérer de façon à éviter toute confusion.



V387 Moteur de pompe hydraulique – Pompe hydraulique

Le moteur de la pompe hydraulique V387 est un moteur à courant continu sans balai. Il est piloté par le calculateur de boîte via un relais et entraîne une pompe à engrenages haute performance compacte. Voir le schéma fonctionnel à la page 62 et la description à la page 39.
Le V387 et la pompe hydraulique sont, indépendamment l'un de l'autre, montés sur un support. La liaison de l'arbre du moteur à l'arbre de pompe est assurée par un coupleur.

Un élément moulé en mousse est placé sous le moteur V387. La mousse sert de protection pour le moteur électrique en cas de défaut d'étanchéité de la pompe hydraulique au niveau du joint à lèvres. Le raccord électrique ne comporte qu'une broche pour l'alimentation en tension du relais. La connexion à la masse (borne 31) s'effectue via un œillet dans le boîtier du connecteur et la vis de fixation du moteur.

pompe-hydro.png

pompe-hydro-2.png


Forum-audi.com

Hors Ligne

Annonce

Forum-audi.com: 100% non officiel, 100% indpendant, 200% passionns! Rejoignez nous ds maintenant, inscrivez vous!

#2 06-02-2017 10:51:06

JCREY
Visiteur
Inscription : 06-02-2017
Messages : 1

Re : [Audi R8] Calculateur de boîte automatique J217

Bonjour,
je viens de découvrir ce forum qui est très intéressante. Je suis propriétaire d'un R8 V10 version GT 2012, donc avec boite R-Tronic et complètement dédié piste. Je suis en train de faire de grosses modif et notamment passer sur une gestion moteur Syvecs.
Dans ce cadre, je cherche un max d'info sur ce véhicule, et notamment sur la boite R-Tronic car je souhaite la piloter directement pour le boitier gestion moteur S12 Syvecs, qui le permet.
Dans vos différents descriptifs, vous renvoyez régulièrement vers d'autres pages mais je ne les retrouve pas.
Avez vous la possibilité de me fournir une documentation complète sur la boite R-tronic. De façon général, je suis preneur de toutes infos, électrique, mécanique, CAN... concernant le R8.
Je vous remercie par avance
Salutations
JC

Hors Ligne

#3 06-02-2017 11:51:27

DaddyKool
Administrateur
Inscription : 05-01-2014
Messages : 1 062
Site Web

Re : [Audi R8] Calculateur de boîte automatique J217

Bonjour JCREY, bienvenue smile

Une présentation est appréciée sur le forum, ça se passe ici: Présentation, merci.


Forum-audi.com

Hors Ligne

#4 06-02-2017 13:28:12

Audi-Tech
Rédacteur
Inscription : 25-01-2014
Messages : 1 669

Re : [Audi R8] Calculateur de boîte automatique J217

Bonjour,

plus_un pour la présentation wink

Le mieux est de créer une discussion dédiée, car on n'est plus dans la thématique du calculateur J217, merci.


Forum-audi.com

Hors Ligne

Annonce

Forum-audi.com: 100% non officiel, 100% indpendant, 200% passionns! Rejoignez nous ds maintenant, inscrivez vous!

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
5 64 26-06-2017 10:14:04 par Audi-Tech
3 45 21-06-2017 09:05:22 par Audi-Tech
12 111 05-06-2017 13:57:05 par Audi-Tech
12 164 22-05-2017 09:41:53 par Audi-Tech
14 393 09-05-2017 15:22:20 par Hornet33

Pied de page des forums


Les liens utiles

Pièces Auto

Audi France

Sites généralistes

Pneumatiques & Suspensions