[Q7 4M] Trains roulants, freinage et direction (Page 1) / Audi Q7 / Forum-audi.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Audi

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce



#1 06-11-2018 14:24:17

Audi-Tech
Rédacteur
Inscription : 25-01-2014
Messages : 3 608

[Q7 4M] Trains roulants, freinage et direction

Trains roulants

Concept global

L’Audi Q7 (type 4M) se conduit de manière souple et sûre sur les autoroutes et convainc par son haut niveau de confort de roulage. Sur les routes interurbaines, il est maniable, précis et agile.

Les trains roulants présentent un grand nombre de nouveautés. Les essieux avant et arrière font appel à des conceptions à cinq bras de guidage, remplaçant les essieux à bras superposés du modèle précédent. Les nouveaux roulements en élastomère et les ressorts et amortisseurs séparés sur l’essieu arrière répondent de manière très sensible. La direction assistée électromécanique dotée de série de la fonction Servotronic fournit une réponse directe de la direction et rend possible certaines des nouvelles aides à la conduite.

Comparés à ceux du modèle précédent, les trains roulants de l’Audi Q7 ont été allégés de plus de 100 kg. Les bras des suspensions de roues, par exemple, sont désormais en aluminium et en acier à haute limite élastique ; les demi-arbres de roue de l’essieu avant sont creux et les porte-fusée sont réalisés en aluminium forgé. Audi propose en option une incroyable innovation : la direction intégrale.

L’Audi Q7 offre déjà un excellent confort avec la suspension standard en acier. Le roulement est encore plus souple avec l’adaptive air suspension, géré par un nouveau calculateur des trains roulants, qui pilote tous les systèmes de régulation de la carrosserie. Les nouvelles régulations développées par Audi pour la suspension pneumatique et les amortisseurs actifs font varier la hauteur de la carrosserie et le confort de la superstructure en fonction de la situation.

De série, l’Audi Q7 est chaussée, avec les motorisations proposées lors de son lancement sur le marché, de jantes 18 pouces et de pneus au format 255/65. En option, Audi et quattro GmbH proposent un grand nombre d’autres roues jusqu’au format de 21 pouces.

De grands disques de freins ventilés freinent le SUV en toute sécurité, sur l’essieu avant, ils sont fixés par des étriers en aluminium à 6 pistons. Le frein à main électromécanique, redéveloppé avec des fonctions pratiques de maintien et de démarrage en côte, agit sur les roues arrière.

De nouvelles générations d’ESC et d’ACC constituent la base de la réalisation des nombreux systèmes d’aide à la conduite.

Concept-global.jpeg

L’Audi Q7 est exclusivement dotée de trains roulants avec transmission intégrale quattro. Les versions de trains roulants suivants sont proposées :

Versions-de-trains-roulants.png

Essieux et contrôle de géométrie

Essieu avant

La base du développement de l’essieu avant est la plateforme modulaire à moteur longitudinal (MLBevo).

L’Audi Q7 est à son tour équipé du concept d’essieu à cinq bras de guidage, qui a déjà fait ses preuves sur d’autres modèles Audi.

Essieu-avant_20181029-0853.png

Essieu arrière

La base du développement de l’essieu arrière est également la plateforme modulaire à moteur longitudinal (MLBevo). L’Audi Q7 est doté d’un essieu à cinq bras de guidage nouvellement mis au point.

Une construction allégée appliquée à tous les niveaux a permis de réduire le poids de l’essieu arrière de 40 kg par rapport à celui du modèle précédent.

Essieu-arriere.png

Trains roulants avec suspension pneumatique et régulation électronique de l’amortissement
(adaptive air suspension – aas)

Le système se base sur les systèmes aas déjà utilisés sur d’autres modèles Audi. La principale nouveauté est la mise en œuvre du calculateur de trains roulants J775. Ce calculateur renferme le logiciel de régulation de la suspension pneumatique et de l’amortissement.

Il comprendra à l’avenir des algorithmes de régulation destinés à d’autres systèmes de régulation des trains roulants. L’arrière du véhicule peut également être abaissé pour faciliter le chargement et le déchargement du véhicule.

Trains-roulants-avec-suspension-pneumatique.jpeg

Direction intégrale

La direction intégrale est proposée pour la première fois sur les modèles Audi comme option pour l’Audi Q7. Le réglage de voie s’effectue dynamiquement en fonction de la vitesse du véhicule et de la situation routière momentanées.
Le comportement dynamique du véhicule et le confort de conduite profitent de l’influence positive de l’essieu arrière directionnel. Généralement, la régulation se compose de deux opérations de braquage différentes, le braquage dans le sens opposé et le braquage dans le même sens des roues avant et arrière.

Direction-integrale.png

Braquage dans le sens opposé

L’objectif essentiel du braquage dans le sens opposé des roues avant et arrière est l’amélioration de la maniabilité à faibles vitesses du véhicule ainsi que la réduction du couloir de circulation.   

Pour le conducteur, cela se traduit par une réduction du besoin de braquage pour un rayon de braquage et une vitesse identiques. Le    véhicule est nettement plus souple et agile.   
Pour profiter au maximum des avantages, le braquage dans le sens opposé n’est activé que dans la plage inférieure de vitesse (jusqu’à env. 60 km/h). Dans la figure, l’avantage de l’essieu arrière directionnel est illustré par le diamètre de braquage réduit. Le rayon R2, réalisé par mise en œuvre de l’essieu arrière directionnel, est nettement plus faible que le rayon réalisable avec la direction classique (R1).   

Braquage-dans-le-sens-oppose.png

Braquage dans le même sens (les roues arrière suivent le mouvement des roues avant)

À des vitesses plus élevées du véhicule, le système réagit lorsque le conducteur braque en braquant les roues de l’essieu arrière dans le même sens que celles de l’essieu avant.

Le couple de lacet en résultant est nettement plus faible que dans le cas d’un véhicule dont seules les roues avant braquent. En raison de l’établissement pratiquement simultané des forces latérales sur les deux essieux, la transition entre l’amorce du braquage et la réalisation de l’état stationnaire caractéristique des véhicules à direction sur les roues avant uniquement est nettement réduite.

L’amorçage du changement de direction est nettement plus harmonieux et confortable, l’apparition d’oscillations de lacet éventuelles est réduite.

En outre, le système limite la vitesse de lacet en cas d’évitement brusque par un braquage dans le même sens plus que proportionnel des roues de l’essieu arrière et augmente ainsi la stabilité routière dans la plage limite.

Braquage-dans-le-meme-sens.png

Système de freinage

L’Audi Q7 est doté d’un système de freinage largement dimensionné, offrant des réserves de performance élevées. Les freins de roue de l’essieu avant sont équipés d’étriers de freins en aluminium ainsi que de disques de frein en construction allégée. L’augmentation de la rigidité des étriers de frein donne l’impression d’un freinage plus direct et plus sportif. Toutes les garnitures de frein satisfont dès maintenant à la norme environnementale la plus sévère, « sans cuivre », qui ne sera exigée par la législation qu’à partir de 2021.
Les disques de frein laqués contribuent à l’esthétisme du véhicule. L’Audi Q7 est maintenant équipé lui aussi du frein de parking électrique EPB. Le pédalier et le servofrein sont de conception nouvelle ; l’optimisation du poids a été l’un des principaux objectifs du développement. Avec la mise en œuvre du nouveau système ESC (ESP 9) de la société Robert Bosch, un système performant est disponible pour assurer les fonctions de régulation.

Freins à étrier fixe sur l’essieu avant                                 Frein de roue avec frein de parking électromécanique sur l’essieu arrière

Systeme-de-freinage.png

Système de direction

L’Audi Q7 est à son tour équipé de la direction électromécanique (EPS), dont la conception et le fonctionnement correspondent au système de direction équipant les actuels modèles Audi A6 et A7. Des cartographies de direction spécifiques ont été développées pour l’Audi Q7.

La dotation de série se compose d’une colonne de direction réglable mécaniquement, un réglage électrique est proposé en option.
L’équipement de série comprend un volant de direction à quatre branches. Deux volants à trois branches sont proposés en option.

Les volants sont disponibles dans différents coloris, avec des piqûres de couleur assortie. Tous les volants proposés sont habillés de cuir. Les différences résident dans les caches décoratifs. Comme l’Audi Q7 est exclusivement doté d’une boîte tiptronic, tous les volants proposés disposent d’une commande tiptronic. En option, le volant à quatre branches et le volant à trois branches non aplati en bas peuvent être commandés avec un chauffage.

Systeme-de-direction_20181030-0646.png

Adaptive Cruise Control (ACC)

Aperçu du système

L’Audi Q7 est équipé de la 4e génération de l’ACC. Sa conception modifiée et sa fonctionnalité étendue ont permis d’accroître considérablement le confort. La disponibilité du système a été nettement augmentée. Ainsi, une coupure du système en raison d’une visibilité insuffisante des capteurs a maintenant lieu beaucoup plus tardivement. Les limites connues du système ont également été repoussées par un matériel modifié. Les réflexions des signaux radar, qui risqueraient d’entraîner des interprétations erronées, lors du franchissement de tunnels par exemple, se produisent moins souvent et ne provoquent pratiquement plus de désactivation du système.

Citons à titre d’exemple de nouvelle fonctionnalité la réaction en présence de véhicules à l’arrêt. Les valeurs de mesure ACC constituent en outre la base essentielle des nouvelles fonctions :

•    Assistant d’efficience prédictif
•    Assistant d’évitement
•    Assistant de changement de direction
•    Assistant de conduite dans les embouteillages
•    Affichage de la distance
•    Avertissement de distance

Comme c’était déjà le cas sur les modèles Audi A6, A7 et A8, un concept maître/esclave avec deux unités de radar est désormais réalisé sur l’Audi Q7. Chaque unité de radar dispose comme jusqu’à présent d’un calculateur propre, qui constitue un composant avec l’unité de radar. L’échange de données s’effectue via le FlexRay.

Adaptive-Cruise-Control-ACC_20181030-0646.png

Roues et pneus

En version d’équipement de base, l’Audi Q7 reçoit des roues de dimension 18". Des roues de 18 à 21 pouces sont proposées en option. L’offre de pneus s’étend, pour les motorisations proposées lors du lancement sur le marché, de 255/60 R18 à 285/40 R21. Pour certains marchés, il est également proposé des pneus avec aptitude au fonctionnement en mode dégradé de dimensions 19" et 20", comme dotation de série ou en option, ainsi que des pneus « mauvaises routes » aux flancs renforcés de dimension 20".

La fourniture de série est le « Tire Mobility System ». Une roue d’urgence de dimension 3,5J x 19 est proposée en option. L’équipement d’un cric a lieu en option et en cas de commande des roues d’hiver d’usine ainsi qu’en cas d’équipement avec une roue d’urgence (offre dépendant des pays).

Roues-et-pneus.jpeg


Forum-audi.com

Hors Ligne

Annonce



Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
2 65 07-11-2018 20:39:26 par THEREDFOX
1 327 02-08-2018 11:29:53 par Audi-Tech
5 318 04-07-2018 22:25:06 par guyb83500
freinage par Levrat patrice
5 417 05-04-2018 09:41:52 par Audi-Tech
2 565 23-03-2018 09:26:54 par Audi-Tech

Pied de page des forums


Les liens utiles

Pièces Auto

Audi France

Sites généralistes

Pneumatiques & Suspensions