[Audi A4 Cabriolet B6] Système hydraulique, pompe verins électrovannes (Page 1) / A4 B6 / Forum-audi.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Audi

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce



#1 29-10-2015 19:33:40

Audi-Tech
Rédacteur
Inscription : 25-01-2014
Messages : 2 137

[Audi A4 Cabriolet B6] Système hydraulique, pompe verins électrovannes

Système hydraulique

Systeme-hydraulique-schema.jpg


Pompe hydraulique

Il s’agir d’une pompe à pistons fonctionnant dans les deux sens de rotation, en fonction de son pilotage.

Pompe-hydraulique.jpg

La pompe à pistons aspire, par l’orifice L , du liquide hydraulique dans le réservoir. La force centrifuge des pistons provoque le remplissage des vérins. Le rotor tourne avec les pistons autour d’un stator excentré. Les pistons sont alors repoussés vers l’intérieur et le liquide hydraulique est refoulé à une pression de 130 bar max. via l’orifice R dans le bloc de distribution. La commutation des électrovannes provoque l’application d’une pression au niveau des vérins hydrauliques. Le changement du sens de rotation du moteur électrique provoque l’inversion du processus de fonctionnement de la pompe.

Pompe-hydraulique-schema.jpg


Vérin hydraulique

Des vérins hydrauliques double effet sont mis en oeuvre sur l’Audi A4 Cabriolet. Ils peuvent, en fonction de la situation, être pilotés par les deux côtés et fonctionner dans les deux sens.

Verin-hydraulique.jpg


Electrovanne 3/2 NV 090

Lorsque le courant traverse la bobine de l’électrovanne, le noyau acier mobile obture la soupape à bille supérieure. La soupape à bille inférieure est ouverte par une tige à poussoir. Le liquide hydraulique peut alors être refoulé dans les vérins hydrauliques par la sortie.
Le relâchement de la commande provoque l’arrêt instantané du déplacement de la capote. Le clapet antiretour permet de maintenir la capote à sa position momentanée (lorsque l’on relâche la commande de la capote ou que l’on interrompt l’ouverture/la fermeture confort à l’aide de la clé). Ce gel du déplacement dure 10 minutes. Il faut toutefois pour cela que l’électrovanne soit pilotée électriquement. Une fois le temps de maintien écoulé ou si le contact d’allumage est coupé, la pression dans le système fait défaut et ce dernier peut s’affaisser de façon incontrôlée. Le contact d’allumage étant coupé, toutes les vannes de l’appareil de commande hydraulique sont ouvertes et la capote peut être actionnée manuellement.

Soupape 2 voies :

Soupape-2-voies.jpg


Fonctions hydrauliques - "Ouverture"

Levage de l’étrier tendeur

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F2 alimentée en courant
– Electrovanne F3 alimentée en courant

Levage-de-letrier-tendeur.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Une pression est appliquée aux étages de traction des vérins de couvercle de logement de capote via l’électrovanne F2 alimentée en courant ; le couvercle de logement de capote reste alors en position de fermeture.

Vérins principaux

Les électrovannes F2 et F3 sont alimentées en courant. Une pression est ainsi appliquée aux étages de poussée et de traction des vérins principaux. La pression est répartie également sur les étages de traction et de poussée du vérin. Etant donné que l’étage de poussée présente une surface de piston plus importante que l’étage de traction, il est possible de générer des forces différentes dans des conditions de pression identiques. La force agit donc sur l’étage de poussée, le vérin sort jusqu’en fin de course et reste dans cette position. La capote reste en position inclinée vers l’avant.

Vérins d’étrier tendeur

Les deux vérins d’étrier tendeur sont pilotés au niveau de l’étage de traction par l’électrovanne commutée F3 et relèvent l’étrier tendeur. La soupape 2 voies W1 autorise, du fait qu’elle est pilotée par les deux côtés, le passage en direction de l’étage de traction des vérins d’étrier tendeur, le passage vers les étages de poussée des vérins est bloqué par un clapet à simple effet. Les vérins d’étrier tendeur sont rentrés et l’étrier tendeur relevé. L’huile hydraulique chassée des étages de poussée est acheminée au réservoir d’huile hydraulique.

Ouverture du couvercle de logement de capote

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F1 alimentée en courant
– Electrovanne F2 alimentée en courant
– Electrovanne F3 alimentée en courant

Ouverture-du-couvercle-de-logement-de-capote.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Une pression est appliquée simultanément des deux côtés des vérins de couvercle de logement de capote via les électrovannes F1 et F2 alimentées en courant ; les vérins sont sortis. La raison en est la surface du piston plus importante de l’étage de poussée et les rapports de force différents en résultant en cas d’application d’une pression identique. Le couvercle de logement de capote se relève.

Vérins principaux

Les électrovannes F2 et F3 sont alimentées en courant. Une pression est alors appliquée tant à l’étage de poussée qu’à l’étage de traction des vérins principaux.

Vérins d’étrier tendeur

Une pression est appliquée simultanément des deux côtés de la soupape 2 voies W1 via les électrovannes F1 et F2 alimentées en courant. La soupape est alors commutée et la pression hydraulique transmise aux étages de traction des vérins d’étrier tendeur. Les vérins d’étrier tendeur restent en position rentrée et l’étrier tendeur est relevé.


Abaissement de l’étrier tendeur

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à gauche
– Electrovanne F1 alimentée en courant
– Electrovanne F3 alimentée en courant

Abaissement-de-letrier-tendeur.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Les vérins de couvercle de logement de capote ne sont pas pilotés. Via l’électrovanne F1 alimentée en courant, le clapet qu’elle renferme intervient. Il évite que les vérins de l’étage de poussée soient sans pression et que le couvercle de logement de capote ne soit fermé.

Vérins principaux

La pression hydraulique est directement acheminée via le clapet S1 aux étages de poussée des vérins principaux. Ils restent sortis et maintiennent la capote en position avant. La pression hydraulique ne peut pas s’échapper dans le système du fait de la soupape 2 voies W1 et de l’électrovanne F3 alimentée en courant.

Vérins d’étrier tendeur

Une pression est appliquée directement aux deux vérins d’étrier tendeur via l’étage de poussée. Les vérins sortent et l’étrier tendeur est abaissé dans le logement de capote. L’huile hydraulique refoulée de l’étage de traction est envoyée dans le système et acheminée au réservoir d’huile hydraulique via F2.


Abaissement de la capote

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F1 alimentée en courant
– Electrovanne F2 alimentée en courant

Abaissement-de-la-capote.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Une pression est appliquée simultanément des deux côtés des vérins de couvercle de logement de capote via les électrovannes F1 et F2 alimentées en courant. Les vérins restent sortis et le couvercle de logement de capote relevé.

Vérins principaux

La pression hydraulique est directement acheminée via l’électrovanne F2 aux étages de traction des vérins principaux. Ces derniers sont rentrés et abaissent la capote dans le logement de capote. L’huile refoulée de l’étage de poussée est acheminée au réservoir d’huile hydraulique via F3.

Vérins d’étrier tendeur

Les deux vérins d’étrier tendeur ne sont pas pilotés. Les deux vérins d’étrier tendeur sont partiellement rentrés par le mécanisme de capote.


Fermeture du couvercle de logement de capote

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F2 alimentée en courant

Fermeture-du-couvercle-de-logement-de-capote.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Une pression est appliquée à l’étage de traction des vérins de couvercle de logement de capote via l’électrovanne F2 alimentée en courant. Les vérins sont rentrés et le couvercle de logement de capote est fermé. L’huile hydraulique s’écoulant de l’étage de poussée est acheminée dans le réservoir d’huile hydraulique par F1.

Vérins principaux

La pression hydraulique est directement acheminée via l’électrovanne F2 à l’étage de traction des vérins principaux. Ces derniers restent rentrés et laissent la capote dans le logement de capote.

Vérins d’étrier tendeur
Les vérins d’étrier tendeur ne sont pas pilotés. Ils restent partiellement en position rentrée.


Fonctions hydrauliques - "Fermeture"

Levage du couvercle de logement de capote

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F1 alimentée en courant
– Electrovanne F2 alimentée en courant

Levage-du-couvercle-de-logement-de-capote.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Une pression est appliquée simultanément des deux côtés des vérins de couvercle de logement de capote via les électrovannes F1 et F2 alimentées en courant ; les vérins sortent. Le couvercle de logement de capote est relevé.

Vérins principaux

La pression hydraulique est transmise par l’électrovanne F2 aux étages de traction des deux vérins principaux. Les deux vérins principaux restent rentrés.

Vérins d’étrier tendeur
Les vérins d’étrier tendeur ne sont pas pilotés. Ils restent partiellement en position rentrée.


Soulèvement de la capote hors du logement de capote

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F1 alimentée en courant
– Electrovanne F3 alimentée en courant

Soulevement-de-la-capote-hors-du-logement-de-capote.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Les vérins de couvercle de logement de capote ne sont pas pilotés. Via l’électrovanne F1 alimentée en courant, le clapet qu’elle renferme intervient. Il évite que les vérins de l’étage de poussée soient sans pression et que le couvercle de logement de capote ne soit fermé.

Vérins principaux

Une pression est appliquée directement aux étages de poussée des deux vérins principaux via l’électrovanne F3 alimentée en courant. Les vérins sortent et la capote est relevée.

Vérins d’étrier tendeur

Les vérins d’étrier tendeur ne sont pas pilotés. Les deux vérins d’étrier tendeur sont partiellement sortis par le mécanisme de capote.

Levage de l’étrier tendeur

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F1 alimentée en courant
– Electrovanne F2 alimentée en courant
– Electrovanne F3 alimentée en courant

Levage-de-letrier-tendeur-fermeture.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Une pression reste appliquée simultanément des deux côtés des vérins de couvercle de logement de capote via les électrovannes F1 et F2 alimentées en courant ; les vérins restent sortis. Le couvercle de logement de capote reste relevé.

Vérins principaux

Une pression est appliquée simultanément aux deux étages de poussée des vérins principaux via les électrovannes F2 et F3 alimentées en courant. Les vérins restent en position sortie et assurent le maintien de la capote en position avant.

Vérins d’étrier tendeur

Une pression est appliquée simultanément des deux côtés de la soupape 2 voies W1 via les électrovannes F1 et F2 alimentées en courant. La soupape est alors commutée et la pression hydraulique transmise à l’étage de traction des vérins d’étrier tendeur. Ler vérins d’étrier tendeur sont rentrés et l’étrier tendeur est relevé. L’huile hydraulique s’écoulant de l’étage de poussée est acheminée dans le réservoir d’huile hydraulique par W2.


Fermeture du couvercle de logement de capote

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à droite
– Electrovanne F2 alimentée en courant
– Electrovanne F3 alimentée en courant

Fermeture-du-couvercle-de-logement-de-capote-fermeture.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Une pression est appliquée à l’étage de traction des vérins de couvercle de logement de capote via l’électrovanne F2 alimentée en courant. Les vérins sont rentrés et le couvercle de logement de capote est fermé. L’huile hydraulique refoulée de l’étage de poussée est réacheminée dans le réservoir d’huile hydraulique par F1.

Vérins principaux

Les électrovannes F2 et F3 sont alimentées en courant. Une pression est ainsi appliquée aux étages de poussée et de traction des vérins principaux. Les vérins restent en position sortie et assurent le maintien de la capote en position avant.

Vérin d’étrier tendeur

Une pression est appliquée simultanément des deux côtés de la soupape 2 voies W1. Cette dernière est alors commutée et la pression hydraulique est transmise aux étages de traction des vérins d’étrier tendeur. Le passage vers les étages de poussée des vérins est bloqué par un clapet à simple effet S1. Les vérins d’étrier tendeur restent alors rentrés et l’étrier tendeur est relevé.


Abaissement de l’étrier tendeur

Condition à remplir :
– Sens de rotation de la pompe : à gauche
– Electrovanne F3 alimentée en courant

Abaissement-de-letrier-tendeur-fermeture.jpg

Vérins de couvercle de logement de capote

Les vérins de couvercle de logement de capote ne sont pas pilotés, étant donné que l’électrovanne F2 n’est pas alimentée en courant. Ils restent donc en position rentrée et le couvercle de logement de capote reste fermé.

Vérins principaux

La pression hydraulique est directement transmise à l’étage de poussée des vérins principaux via le clapet S1. Les vérins restent sortis et maintiennent la capote en position avant. La pression hydraulique ne peut pas s’échapper dans le système du fait de la soupape 2 voies W1 et de l’électrovanne F3 alimentée en courant.

Vérins d’étrier tendeur

Une pression est appliquée à l’étage de poussée des deux vérins d’étrier tendeur. Les vérins sortent et l’étrier tendeur est abaissé sur le couvercle de logement de capote. L’huile hydraulique refoulée des étages de traction est envoyée dans le système et acheminée au réservoir d’huile hydraulique via F2.


Forum-audi.com

Hors Ligne

Annonce



Sujets similaires

Pied de page des forums


Les liens utiles

Pièces Auto

Audi France

Sites généralistes

Pneumatiques & Suspensions